Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Après le lait, des producteurs veulent lancer un jus de pomme alsacien "C'est qui le patron ?!"

mercredi 19 octobre 2016 à 18:59 Par Olivia Cohen et Luc Dreosto , France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Des producteurs de pomme alsaciens ont sollicité la marque "C'est qui le patron ?!" pour mettre sur le marché un jus 100% alsacien, copiant l'exemple de la brique de lait lancée ces derniers jours. Le projet pourrait sauver de nombreuses exploitations et relever les prix à 30 centimes le kilo.

Des producteurs alsaciens voudraient lancer leur jus de pomme commerce équitable avec l'aide de la marque "C'est qui le patron ?!"
Des producteurs alsaciens voudraient lancer leur jus de pomme commerce équitable avec l'aide de la marque "C'est qui le patron ?!" © Maxppp -

Alsace, France

Du jus de pomme équitable alsacien : c'est le projet que veulent mettre en place des producteurs locaux. Pour y parvenir, ils ont contacté l'enseigne "C'est qui le patron ?! La marque du consommateur", une enseigne qui commercialise des produits 100% français en les soumettant d'abord au vote des internautes. "C'est qui le patron ?!" a lancé cette semaine une brique de lait équitable qu'on trouve dans des grandes surfaces d'Île-de-France et de Rhône-Alpes. Les agriculteurs alsaciens aimeraient lancer leur jus de pomme en reprenant le même principe.

Le consommateur sera appelé à décider du prix et des conditions de production de son jus de pomme "Made in Alsace", en répondant à un questionnaire sur Internet qui sera mis en ligne d'ici quelques jours. L'objectif, c'est de mettre en vente un bon produit et de rémunérer correctement les producteurs, comme l'explique Daniel Dettling, producteur de pommes à Westhoffen et président de l'association Production fruitière intégrée d'Alsace :

Le but, c'est de remettre un peu plus d'argent dans les caisses des exploitations locales, c'est du 'Max Havelaar', du commerce équitable, mais il faut que les grandes surfaces jouent le jeu et nous fassent une petite place dans leurs rayons.

Le pouvoir est laissé aux consommateurs et l'espoir aux producteurs. Les producteurs de pommes alsaciens sont pour la plupart en difficulté : l'initiative leur permettra de valoriser les fruits qui ne sont pas bien calibrés ou trop "moches" pour finir sur les étals, des fruits qui représentent 10% de la production. Actuellement, les producteurs alsaciens vendent leurs pommes à jus moins de 10 centimes d'euros le kilo : l'idéal serait de remonter les prix à 25, 30 centimes le kilo.

A l'origine du concept, Nicolas Chabanne, président du collectif "Les Gueules Cassées", ces fameux fruits et légumes trop "moches" pour être vendus et qui terminaient à la poubelle. Nicolas Chabanne a lancé la brique de lait "C'est qui le patron?!", il compte remettre ça pour le jus de pomme, en collaboration avec les producteurs alsaciens :

Ça vaut le coup de mettre quelques centimes de plus, d'avoir un produit de qualité dont on sait tout, pour permettre à l'autre bout de la chaîne à un producteur alsacien de gagner sa vie !

Le questionnaire pour concevoir le futur jus de pomme sera mis en ligne ces prochains jours. Le jus de pomme équitable alsacien pourrait atterrir dans les rayons des supermarchés d'ici quelques mois.