Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Salon de l'Agriculture 2019

Des vaches normandes et leurs éleveurs mayennais sélectionnés pour le salon de l'agriculture à Paris

-
Par , France Bleu Mayenne

Sur le salon de l'agriculture à Paris, on peut découvrir des vaches de race normande. Rencontre avec deux éleveurs mayennais.

Stéphane Pautrel et Joseph Legay sont présents au salon de l'agriculture.
Stéphane Pautrel et Joseph Legay sont présents au salon de l'agriculture. © Radio France - Charlotte Coutard

Cela fait douze ans que Jospeh Legay vient au salon de l'agriculture à Paris, et pourtant, il est peu perdu en ce premier jour de l'édition 2019. "Il faut s’acclimater un petit peu, on couche à un autre endroit que l'année dernière, on mange dans un autre endroit. C'est totalement différent d'une année à l'autre. Mais c'est toujours les mêmes têtes qu'on retrouve", explique Joseph Legay. Cet agriculteur à la retraite aide son fils, qui a repris la ferme familiale à Chevaigné-du-Maine. Il présente deux vaches de races normandes au salon de l'agriculture.

C'est toujours les mêmes têtes qu'on retrouve.

Il y a quand même une nouvelle tête cette année sur le salon, Stéphane Pautrel, il est éleveur de vaches normandes à Lévaré, et c'est son premier salon de l'agriculture à Paris. "Joseph est avec moi, ça aide un petit peu, et puis il y a une bonne entraide entre éleveurs, c'est super sympa. C'est aussi pour ça que je viens, ça permet de créer des liens d'amitié", sourit l'éleveur mayennais.

"Il y a une bonne entraide entre éleveurs".

Reportage France Bleu Mayenne.

Promouvoir la race normande

Les deux éleveurs vont concourir avec leurs bêtes ce dimanche, et ils sont très fiers d'avoir été sélectionnés. "Au départ il y a 250 animaux d'inscrits et il n'y en a que 40 de présents. Il y a quand même une sélection qui est assez rude", précise Joseph. "C'est pour faire connaître notre département la Mayenne, c'est une promotion de la race, et faire connaître notre métier", ajoute Stéphane.

Objectif également pour les éleveurs, oublier un peu les soucis de la ferme. "En général on parle relativement peu du travail. On met de côté les soucis pendant quelques jours" reconnait Stéphane.

Prochain rendez-vous pour ces éleveurs, après le salon de l'agriculture, le concours national race normande qui va se dérouler du 19 au 21 juillet prochain à Mayenne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess