Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des vignerons souhaitent que les vins d'Alsace portent des noms de villages

Bientôt des "Wintzenheim premier cru" ou Eguisheim premier cru" ? Plusieurs vignerons alsaciens souhaitent que les vins d'Alsace portent des noms de villages où ils sont produits. Ce serait une petite révolution dans le vignoble. Objectif : faire redécoller les ventes.

Jean-Claude Rieflé souhaite que les vins d'Alsace portent des noms de villages
Jean-Claude Rieflé souhaite que les vins d'Alsace portent des noms de villages © Radio France - Guillaume Chhum

Comme le "Nuits-Sainte-Georges " ou le " Châteauneuf-du-Pape", pourquoi par un "Riquewihr premier cru" ? Le Cercle Gustave Burger : un groupe de réflexion de vignerons alsaciens, souhaite que les crus et premiers crus prennent des noms de villages installés sur la route des vins . Il y a le choix, il y a 99 villages traversés par la route des vins. 

L'objectif est de rebooster les ventes dans le vignoble qui ne représentent que 3% de la production française. 

Redonner une identité locale aux vins d'Alsace et raconter une histoire du lieu où ils sont produits 

L'idée, c'est de redonner une identité de lieu aux vins d'Alsace. Une appellation qui serait bien sûr en complément des 7 cépages connus du vignoble ( Riesling, Guewurtz etc). Le dossier est entre les mains de l'AVA, l' Association des Viticulteurs d'Alsace. 

Jean-Claude Rieflé a déjà fait du changement dans le nom de ses vins
Jean-Claude Rieflé a déjà fait du changement dans le nom de ses vins © Radio France - Guillaume Chhum

La vraie identité de nos vignobles alsaciens, ce sont nos paysages, nos lieux et nos villages. Ce seront des noms qui feront un peu plus rêver et cela évoquera des images plus fortes pour nos consommateurs," Jean-Claude Rieflé 

Le club de réflexion espère un aboutissement rapide de leur demande. Cela pourrait prendre par exemple le nom de : "Wintzenheim premier cru ", ou encore "premier cru Eguisheim ". Jean Claude Rieflé, le président du Cercle Gustave Burger a déjà entamé cette démarche sur son domaine , installé à Pfaffenheim, près de Colmar. Le vigneron bio a appelé ses bouteilles notamment, un "côte de Rouffach" . 

D'autres appellations existent dans le vignoble. L'idée aussi, c'est que les vignerons qui adoptent cette démarche respectent un cahier des charges environnemental. 

Crise dans le vignoble en Alsace 

Les vignerons alsaciens ne sont pas au mieux en ce moment, commente Jean-Claude Rieflé. Il y a eu la crise du coronavirus qui a fait chuter les ventes, le recours à la distillation de crise qui est très mal vécue. 

D'autre par, 500 vignerons ont manifesté récemment à Colmar, pour protester contre la baisse de leurs rendements,. Une mesure souhaitée par l'Association des Viticulteurs d'Alsace. Ce projet de noms de villages, permettrait de redonner de l'espoir à la profession et de ressouder les vignerons alsaciens, actuellement très soucieux de l'avenir. 

Rencontre avec Jean-Claude Rieflé qui souhaite donner des noms de villages aux vins d'Alsace

Choix de la station

À venir dansDanssecondess