Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Des zones du Morbihan interdites totalement ou partiellement à la pêche à pied

La préfecture du Morbihan alerte et informe sur les derniers contrôles à propos de la pêche aux coquillages, et ils ne sont pas bons. Renseignez-vous bien si vous souhaitez aller à la pêche à pied.

Carte établie à titre d'illustration. Pour les limites de zones, se référer au texte de l'arrêté préfectoral
Carte établie à titre d'illustration. Pour les limites de zones, se référer au texte de l'arrêté préfectoral - Préfecture du Morbihan

Morbihan, France

Le communiqué de la préfecture du Morbihan alerte les usagers du littoral à propos de la pêche aux coquillages. Il faut être vigilant ! 

Des toxines dangereuses, pêche en grande partie interdite

En raison de la contamination de coquillages par des toxines lipophiles phytoplanctoniques, (phytoplanctons naturels se développant dans des conditions météorologiques favorables), une interdiction de pêche, du ramassage, du transport, de la purification, de l’expédition, du stockage, de la distribution, de la commercialisation et de la mise à la consommation humaine de tous les coquillages a été prononcée le 23 mai 2019 par le préfet du Morbihan pour les zones suivantes :

Ces zones sont interdites pour tous les coquillages : 

- la rivière de La Laïta,

- le littoral damganais (côté océan),

- la baie de Kervoyal,

- l’étier de Billiers,

- l’embouchure de La Vilaine (le Branzais),

- la baie de La Vilaine (Le Halguen),

- la côte de la Mine d’Or,

L’interdiction concernant tous les coquillages sauf vernis et pétoncles  prononcée le 16 mai 2019 reste toujours en vigueur pour les zones suivantes :

- la zone du large,

- la bande côtière de Belle-île,

- la bande côtière et la zone de parcs de l’île de Houat,

- la bande côtière de l’île de Hoëdic,

- la bande côtière des côtes de Saint Pierre Quiberon et Quiberon (sauf côté baie),

- la bande côtière  et la zone de parcs de l’île de Groix,

- la bande côtière entre La Laïta et la rivière d’Etel.

pour la baie d’Etel (bande côtière entre la rivière d’Etel et Penthièvre) reste toujours en vigueur.

Ces interdictions s'appliqueront jusqu’au rétablissement d'une situation sanitaire satisfaisante. Pour tous renseignements, consulter la carte sanitaire du statut des zones de production.