Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Deux-Sèvres : la sécheresse dure et inquiète les agriculteurs

-
Par , France Bleu Poitou

La pluie continue de se faire attendre sur le Poitou. Météo France prévoit du grand soleil encore pour cette fin de semaine au grand dam des agriculteurs des Deux-Sèvres. La sécheresse s'installe et cela pourrait poser problème.

Olivier Giraudon a attaqué ses stocks de fourrage d'hiver avec 1 mois et demi d'avance
Olivier Giraudon a attaqué ses stocks de fourrage d'hiver avec 1 mois et demi d'avance © Radio France - Noémie Guillotin

Luzay, France

Olivier Giraudon élève 90 vaches allaitantes et cultive des céréales à Luzay, dans le Thouarsais et se désole de ce mois de septembre "sans quasiment une goutte d'eau". Conséquence, "on a commencé les stocks d'hiver depuis un mois et demi déjà alors qu'il faudrait les commencer maintenant". Déjà, l'an dernier, la situation avait été compliquée et l'agriculteur avait dû acheter "quatre camions de foin, environ 7000 euros". Cette année, heureusement, ses stocks sont un peu meilleurs. Mais il ne sait pas si cela suffira.

"On se sent abandonné"

Dans les prairies, rien ne pousse. "Ce n'est que de la terre et des cailloux alors que ça devrait être vert", fait remarquer l'agriculteur installé depuis 2004. "Je pense que l'on va être de plus en plus confronté à des phénomènes météorologiques comme ça avec des abats d'eau comme en juin et après trois ou quatre mois de sécheresse. Mais que faire ?", demande Olivier Giraudon. "On va finir pas ne plus produire, on va diminuer les animaux comme ça se fait dans le secteur au niveau des vaches laitières".

Sa demande d'indemnités pour calamité agricole pour la sécheresse de l'an dernier a été refusée. "Je ne sais pas comment ils ont fait leurs calculs mais nous on n'a rien du tout. On se sent abandonné c'est sûr". Alors il espère que la pluie va tomber vite, et en quantité.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu