Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Salon de l'Agriculture 2019

Didier Guillaume au Salon de l'Agriculture : "Il faut davantage de revenus dans la cour de la ferme"

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

La grande foule a assisté à l'inauguration du stand de la Drôme au Salon de l'Agriculture à Paris ce mardi après-midi. Didier Guillaume y participait en tant que ministre de l'Agriculture et il a rappelé que sa priorité était l'amélioration du revenu des agriculteurs.

Didier Guillaume, Marie-Pierre Mouton et des chefs de restaurants des collèges de la Drôme
Didier Guillaume, Marie-Pierre Mouton et des chefs de restaurants des collèges de la Drôme - Département de la Drôme

Didier Guillaume a l'habitude d'arpenter les allées du Salon de l'Agriculture à Paris. 21 ans qu'il y participe. Mais c'est la première fois en tant que ministre. "C'est plus tôt le matin et jusqu'à tard le soir". Il a notamment accompagné Emmanuel Macron durant les 15 heures de sa visite samedi. Et le ministre drômois a réservé l'après-midi de ce mardi pour le stand de la Drôme. Une inauguration au milieu de centaines de personnes.

L'inauguration a attiré des centaines de personnes
L'inauguration a attiré des centaines de personnes © Radio France - Franck Daumas

"J'aime ça, ces rencontres sont importantes" a commenté Didier Guillaume. "Le plus important, si on veut que les agriculteurs retrouvent le moral, c'est qu'ils gagnent leur vie. Il faut plus de revenus dans la cour de la ferme. C'est le sens de la loi Egalim qui essaie d'inverser la construction des prix. Je vais maintenant entamer les négociations de la PAC, la Politique agricole commune européenne, dont dépend l'avenir de l'agriculture."

Les ministres européens de l'Agriculture invités dans la Drôme en septembre

Le ministre de l'Agriculture veut d'ailleurs inviter tous ses homologues européens au prochain salon Tech&Bio à Bourg-lès-Valence en septembre prochain. Pour qu'ils découvrent "les avancées des entreprises françaises en agro-équipement, ces machines qui vont permettre de limiter les intrants voire de ne plus utiliser de pesticides."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess