Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dispositif renforcé contre les vols d'huîtres sur le Bassin d'Arcachon

-
Par , France Bleu Gironde
Arcachon, France

A l'approche des fêtes de fin d'année les huîtres du Bassin d'Arcachon font l'objet d'une surveillance renforcée. Pour éviter les vols, la gendarmerie maritime va multiplier les patrouilles en mer. Nouveauté cette année : une immatriculation simplifiée pour les embarcations ostréicoles.

Mise en place d'une immatriculation simplifiée sur les plates ostréicoles
Mise en place d'une immatriculation simplifiée sur les plates ostréicoles © Radio France - Stéphane Hiscock

Des hélicoptères avec caméras infra-rouges en l'air, des zodiacs et la vedette de la gendarmerie maritime en mer, des patrouilles renforcées également à terre autour des ports de Gujan, La Teste ou le Cap Ferret : les huîtres de Noël vont faire l'objet d'une surveillance rapprochée.

Comme chaque année la gendarmerie renforce son dispositif de surveillance autour des parcs ostréicoles du Bassin. Il existe depuis déjà plusieurs années et il a permit de faire baisser sensiblement le nombre de vol. De 20 tonnes d'huîtres déclarées volées en 2009 on est passé à trois tonnes en 2014.

Nouveauté cette année : un système d'immatriculation plus visible sur les plates (les bateaux ostréicoles). Il permettra aux gendarmes de mieux identifier les embarcations. Car malheureusement ces vols d'huitres sont bien souvent le fait d'ostréiculteurs eux-mêmes.

Olivier Laban

L'ostréiculture a traversé pas mal de crises. Les stocks ne sont pas au beau fixe. Certaines entreprises sont fragilisées et pourraient être tentées de se baisser et de pêcher chez le voisin. Il faut rester vigilant.

— Olivier Laban, président du Comité Régionale de la Conchyliculture.

Yves Foulon, Olivier Laban et la gendarmerie maritime
Yves Foulon, Olivier Laban et la gendarmerie maritime © Radio France - Stéphane Hiscock

Le député-maire d'Arcachon, le Républicain Yves Foulon, plaide pour des sanctions plus lourdes. Il demande à la justice d'exclure les voleurs de la profession.

Le juge doit exercer le droit jusqu'au bout en prononçant l'interdiction d'exercer. Le dispositif existe. Il faut aussi modifier le dispositif réglementaire pour que la profession ostréicole puisse s'auto-réguler.

— Yves Foulon, député-maire d'Arcachon

Choix de la station

À venir dansDanssecondess