Agriculture – Pêche

Dordogne : à deux mois de la récolte, les noix demandent de l'eau

Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord dimanche 21 août 2016 à 17:59

Des noix.
Des noix. © Maxppp - Maxppp

La fête de la noix tout ce week-end à Nailhac en Dordogne était l'occasion de faire le point sur la récolte de noix. Prévue pour la mi-octobre elle pourrait avoir un peu d'avance.

La noix était à l'honneur ce week-end à Nailhac pour "la fête de la noix" à laquelle quelques producteurs et transformateurs de noix ont participé. L'occasion de faire le point avec eux sur la récolte 2016 qui devrait débuter dans les prochaines semaines.

Le soleil éloigne les maladies

Bernard Durand prévient d'avance "une année de sécheresse c'est forcément une année de qualité car les cerneaux sont gros et clairs !" Selon le négociant, membre de la confrérie de la noix du Périgord, certaines zones ont souffert du gel en début d'année mais l'été chaud et sec que nous vivons permet d'éviter le développement de certaines maladies. De leurs côtés, les arbres souffrent un peu de cette chaleur. "Il y a un peu de stress hydrique", confie Bernard Durand.

Une récolte plus précoce ?

Aurélien-Dubreuil-Lachaud dont les parents exploitent plus de 30 hectares de noyers à La-Grange-d'Ans confirme. "Nous sommes montés jusqu'à 40°C dans les noyeraies et les noix vont commencer à brûler un peu s'il ne tombe pas plus d'eau. Nous observons toutefois qu'il y a de gros fruits aux branches et ça c'est une bonne chose. Le seul hic c'est que les noix risquent de tomber avant terme." Le nuciculteur s'attend à produire une quantité moins importante que l'an passé. La récolte, elle, pourrait commencer avec un peu d'avance, début octobre.

Partager sur :