Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Dordogne : ils veulent trouver la nouvelle fraise qui n'aura plus besoin de pesticides

-
Par , France Bleu Périgord

Une nouvelle serre expérimentale de plus de 5.000 mètres carrés a été inaugurée ce jeudi à Douville, en plein cœur de la Dordogne. Elle va servir à tenter de sélectionner la variété de fraise du futur, plus résistante aux maladies, et donc forcément moins exigeante en pesticides

Dans la nouvelle serre du CIREF en Dordogne
Dans la nouvelle serre du CIREF en Dordogne © Radio France - Antoine Balandra

Douville, France

Le changement climatique : c'était le thème ce jeudi de la sixième édition de "Périfel", le rendez-vous annuel des producteurs de fruits et légumes en Périgord. Ca se passait à Maison Jeannette, à Douville sur le site d'Invenio-CIREF, le centre inter régional d'expérimentation de la fraise. 

A cette occasion, une nouvelle serre ultra moderne de 5.000 mètres carrés dédiée à l'expérimentation de nouvelles variétés de fraise a notamment été inaugurée sur le site.

La serre expérimentale de Douville en Dordogne - Radio France
La serre expérimentale de Douville en Dordogne © Radio France - Antoine Balandra

Un investissement d'un million d'euros financé à 50% par la région (via les fonds européens FEDER), pour 50.000 euros par le département de la Dordogne, et pour près de 50% par l'association de producteurs.

Meilleure résistance aux maladies

L'idée est d'y créer la fraise de demain qui n'aura plus besoin de pesticides explique Pierre Gaillard, directeur d'Invenio-CIREF : 

"Notre problématique, c'est de travailler sur le créneau "variété précoce". Vous connaissez tous "Gariguette", qui est la variété phare de la profession. Cette variété ne demande qu'à être améliorée, notamment vis à vis des résistances face aux maladies. La meilleure façon de travailler l'arrêt des pesticides, c'est d'avoir des variétés résistantes ou au moins tolérantes aux maladies" explique-t-il.

La serre expérimentale de Douville en Dordogne - Radio France
La serre expérimentale de Douville en Dordogne © Radio France - Antoine Balandra

"Donc nous avons un programme de recherche en génétique pour créer de nouvelles variétés et ce qui est important c'est d'évaluer le potentiel de ces variétés dans des conditions de cultures qui sont celles des producteurs" poursuit le spécialiste

Quatre compartiments

La serre comporte donc quatre compartiments. Avec quatre climats différents, qui correspondent à différentes période de l'année notamment. Avec différence de température et d'hygrométrie. 

Les fraises de la serre expérimentale de Dordogne - Radio France
Les fraises de la serre expérimentale de Dordogne © Radio France - Antoine Balandra

"'Trouver une variété de fraise c'est une chose, savoir la cultiver, c'est autre chose. Nos producteurs veulent avoir une nouvelle variété, résistante aux maladies, de qualité gustative, et avec une feuille de route sur la manière de conduire la plante" poursuit Pierre Gaillard.

L'inauguration de la nouvelle serre s'est déroulée ce jeudi après-midi en présence de Germinal Peiro, le président du conseil départemental de la Dordogne, et d'Alain Rousset, le président de la région Nouvelle-Aquitaine.

Quatre compartiments bien distincts dans la serre expérimentale de Douville pour cultiver les fraises dans des situations climatiques différentes - Radio France
Quatre compartiments bien distincts dans la serre expérimentale de Douville pour cultiver les fraises dans des situations climatiques différentes © Radio France - Antoine Balandra
Choix de la station

France Bleu