Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Dordogne : l'animal abattu en octobre à Saint-Léon-sur-l'Isle était bien un loup

jeudi 16 juin 2016 à 17:21 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord et France Bleu

En octobre dernier, un habitant de Saint-Léon-sur-l'Isle abattait un "gros chien" dans le poulailler de son voisin. Les analyses confirment aujourd'hui qu'il s'agissait bien d'un loup.

Un loup. (Image d'illustration)
Un loup. (Image d'illustration) © Maxppp - Maxppp

Il a fallu plus de plus de sept mois pour en avoir la confirmation, mais l'animal abattu le vendredi 30 octobre dans un poulailler de Saint-Léon-sur-l'Isle était bien un loup. Le procureur de la République de Dordogne l'a confirmé ce jeudi 16 juin lors d'une conférence de presse. Des analyses biologiques étaient attendues. Le rapport de l'office national de la chasse et de la faune sauvage l'a confirmé.

Un jeune loup français

L'animal abattu le 30 octobre dernier à Saint-Léon-sur-l'Isle est un jeune loup français, c'est ce qu'a déclaré le Procureur de la République accompagné d'Aurélien Viau, le chef du service départemental de l'office national de la chasse et de la faune sauvage. Après analyses, ce loup a les mêmes origines génétiques que les loups qui sont présents naturellement en France. Comme tous les loups français, ce loup a donc le profil des loup italiens.

Aurélien Viau de l'ONCFS

Probablement un cas isolé

La présence de ce loup en Dordogne n'indique en rien qu'il existe une meute dans le secteur. Aurélien Viau précise ainsi que la présence du loup "n'est pas forcément surprenante, on s'attendait à un moment ou à un autre à ce que le loup puisse être présent dans le département. Ce qu'on peut dire c'est que le 30 octobre il y avait un loup qui était présent à Saint-Léon-sur-l'Isle, maintenant je suis incapable de vous dire qu'il y a d'autre loup compte tenu du monde de vie de ces animaux et de leur capacité à faire une très longue distance sur des temps très courts".

Nouvelle audition du voisin qui a tiré

La justice doit désormais établir la responsabilité du voisin qui a abattu le loup puisqu'il s'agit d'une espèce protégée. Une enquête préliminaire est en cours. Le Procureur de la République Jean-François Mailhes ordonne une audition complémentaire du mis en cause pour qu'il reconnaisse ou non l'infraction.