Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : la FDSEA en appelle aux chasseurs pour lutter contre les dégâts causés par les sangliers

-
Par , France Bleu Périgord

Face aux dégâts que les sangliers occasionnent aux cultures, la FDSEA et les Jeunes Agriculteurs demandent aux chasseurs de mettre en place au plus vite des battues administratives.

A Dussac, les sangliers ont endommagé les pommes d'Etienne Sagne
A Dussac, les sangliers ont endommagé les pommes d'Etienne Sagne © Radio France - Emmanuel Claverie

Depuis 30 ans que sa famille cultive des pommes à Dussac en Périgord Vert, Etienne Sagne n'avait encore jamais vu ça. En quelques nuits seulement, des sangliers ont littéralement labouré ses vergers. "C'est quelque chose d'assez exceptionnel reconnait-il. Environ trois hectares ont été saccagés sous les arbres, avec des pommes tombées un peu partout décrit le jeune exploitant. Certains arbres, notamment les plus jeunes, ont été déracinés, d'autres ont les racines à nu. "Moi franchement je n'en peux plus des dégâts de gibiers s'agace-t-il. On travaille assez durement pour arriver à sortir une récolte, si c'est pour tout le temps avoir des dégâts, ce n'est plus possible". Des dégâts qui s'annoncent difficiles à chiffrer, car ils nécessiteront avant tout de la main d'oeuvre pour tout remettre en état.

Les vergers labourés par les sangliers
Les vergers labourés par les sangliers © Radio France - Emmanuel Claverie
Les animaux ont fait tomber les fruits situés au bas des arbres
Les animaux ont fait tomber les fruits situés au bas des arbres © Radio France - Emmanuel Claverie

La FDSEA et les Jeunes Agriculteurs demandent des actions rapides

Etienne Sagne n'est pas le seul agriculteur du secteur excédé par les dégâts provoqués par les sangliers. Les parcelles de maïs voisines ont elles aussi été mises à mal par les animaux. Le président de la FDSEA en Dordogne en appelle donc aux chasseurs, afin qu'ils agissent au plus vite. "La situation est très préoccupante soupire Fabien Joffre, nous avons des appels de tout le département. Il faut trouver des solutions communes qui ont déjà été mises en place, mais on estime qu'elles ne vont pas assez vite. Nous ne voulons pas nous opposer aux chasseurs précise-t-il, au contraire, nous voulons  travailler avec eux, mais il faut aller plus vite, notamment dans la mise en place de battues administratives, qui ne tiennent pas compte des territoires de chasse, parce que dans les limites des territoires de chasse nous avons souvent des problèmes. Il existe également un système de cages pour piéger le sanglier qui à l'air de bien fonctionner et qu'il faudrait développer. 

Les épis de maïs n'ont pas été épargnés
Les épis de maïs n'ont pas été épargnés © Radio France - Emmanuel Claverie

En 2019, les dégâts occasionnés aux cultures avaient coûté 468.000 euros à la Fédération départementale des chasseurs de Dordogne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess