Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : la grêle provoque des dégâts dans une partie du vignoble de Bergerac

-
Par , France Bleu Périgord

De violents orages accompagnés de grêle ont balayé une partie de la Dordogne vendredi soir. Les grêlons ont endommagé des vignes dans le Bergeracois. Les secteurs de Saint-Méard-de-Gurçon, Moncaret et Fougueyrolles semblent les plus touchés.

Certaines parcelles ont été touchées à 100% (photo d'illustrationj)
Certaines parcelles ont été touchées à 100% (photo d'illustrationj) © Maxppp - PHOTOPQR/SUD OUEST Bonnaud Guillaume

Météo France avait placé la Dordogne la Gironde en vigilance jaune aux orages ce vendredi 17 avril, avec un risque de grêle dans la soirée. Et malheureusement, la grêle est tombée sur une partie des vignes du Bergeracois occasionnant d'importants dégâts dans le secteur de Saint-Méard-de-Gurçon, Moncaret ou encore Fougueyrolles.

En quelques minutes, Jérôme Voulgre, qui possède sept hectares de vignes à Saint-Méard-de-Gurçon a vu 80% de ses vignes être hachées menu. "C'était impressionnant" témoigne encore sous le coup de l'émotion ce viticulteur dont la production alimente une coopérative. "Vers 19h30, un orage grondait au loin raconte-t-il. Il y a d'abord eu de très grosses gouttes d'eau, qui ont été remplacées par de la grêle sèche qui a haché toute la végétation. Les grêlons, très fournis, faisaient la taille d'une bille, et en l'espace de dix minutes, nous avons eu un tapis de grêle. La vigne qui fait actuellement dix à vingt centimètres de haut a été grêlée à 80%. 2020 devait être l'année du vin, mais il n'y a aura pas de production dans notre secteur" regrette-t-il. 

Des grêlons gros comme des œufs de pigeon

Situé à l'épicentre de l'orage de grêle, Patrick Barde, l'un des co-gérants du Château le Raz à Saint-Méard-de-Gurçon ne peut que constater l'étendue des dégâts. Les 70 hectares du domaine ont été touchés. Certaines parcelles à 60 voire 70 %, d'autres à 100% par des grêlons gros parfois comme des œufs de pigeon et à une période où la vigne est particulièrement vulnérable. 

"La vigne est revenue à un stade hivernal explique-t-il. Il n'y a plus un rameau, plus un bourgeon, alors que nous avions au moins 15 jours d'avance par rapport à une année normale. Le viticulteur se prépare à une année blanche, même si pour lui, il est trop tôt pour savoir ce qui pourra être récolté. On ne le saura que dans quelques semaines voire quelques mois. Il peut y avoir des conséquences sur la floraison, et les grappes qui peuvent rester ne produiront peut-être pas de raisin. La vigne sera très certainement perturbée cette année mais également l'année prochaine conclut-il.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess