Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Dordogne : la SNCF a retiré un nid de frelons asiatiques sur demande de la mairie de Château-Lévêque

-
Par , France Bleu Périgord

Depuis la fin du mois de septembre, la maire de Château-l'Évêque demandait à la SNCF de supprimer un nid de frelons asiatiques. Les insectes envahissent le rucher d'un apiculteur de la commune. Au lendemain de notre article la SNCF a fait retirer le nid.

Un apiculteur de la commune attrape une centaine de frelons asiatiques par jour
Un apiculteur de la commune attrape une centaine de frelons asiatiques par jour © Radio France - Laurence Méride

Château-l'Évêque, France

Quand on s'arrêtait sur le rond-point de la route d'Angoulême et qu'on levait la tête, difficile de passer à côté. Un énorme nid de frelons asiatiques trônait sur la cime d'un grand arbre. Cet arbre est situé sur un terrain appartenant à la SNCF. Au lendemain de notre article, la compagnie ferroviaire à envoyer une nacelle sur place et fait retirer le nid. 

Depuis la fin du mois de septembre, la mairie sollicitait la compagnie ferroviaire pour qu'elle détruise le nid mais ses sollicitations étaient  restées sans réponse. "Cette intervention aurait pu se faire si le terrain appartenait à la municipalité mais on ne peut pas pénétrer sur le terrain d'autrui. Nous avons envoyé des mails, contacté la SNCF à trois reprises pour régler le problème. Pour les habitants de la commune et les apiculteurs, nous espérons que le nécessaire sera fait rapidement" assure Joëlle Duverneuil, adjointe à la mairie de Château-l'Évêque.

Protéger les ruches d'abeilles

Noël Bruneteaud, un apiculteur de Château-l'Évêque, n'en peut plus. Il se bat pour se débarrasser des frelons asiatiques qui envahissent ces ruches depuis un an. Mais avec ce nouveau nid, il y en avait encore plus.
Dans son rucher situé à moins de 3 kilomètres du rond-point de la route d'Angoulême, c'est une bataille perpétuelle. L'apiculteur de 71 ans passe deux à trois heures par jour à chasser et capturer les insectes :"J'ai mis de la bière, de la grenadine, des grillages de cages à lapin, des boîtes que j'ai acheté pour les capturer et les empêcher de manger les abeilles."

L'apiculteur est obligé de barricader ses ruches pour empêcher les frelons d'y accéder - Radio France
L'apiculteur est obligé de barricader ses ruches pour empêcher les frelons d'y accéder © Radio France - Laurence Méride

Tout cela à un coût. Noël Bruneteaud dépense près de 100€ par mois pour confectionner ces pièges : "Cela vaut le coup parce que j'en attrape plus de 100 par jour, cela permet à mes abeilles de, parfois, butiner en paix." 

Au lendemain de notre article, la SNCF a envoyé une nacelle sur les lieux et le nid de frelons asiatiques a été immédiatement retiré. 

Choix de la station

France Bleu