Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Dordogne: le niveau de l'eau reste trop bas pour lever les restrictions de pompage

-
Par , France Bleu Périgord

Les précipitations de ces derniers jours n’ont pas suffi à faire remonter le niveau des nappes phréatiques. Les restrictions en vigueur sont maintenues en Dordogne

maïs avec arrosage
maïs avec arrosage © Radio France - Yves Renaud

Dordogne, France

La fraîcheur et la pluie de ces derniers jours ont refroidi l'atmosphère, mais n'ont pas suffi à faire remonter le niveau de l'eau dans les rivières et les cours d'eau du département. Le préfet de la Dordogne, après avoir consulté le comité de gestion de l'eau a donc choisi de prolonger les restrictions en cours depuis le neuf août sur l'ensemble des bassins versants déjà concernés. 

Des mesures renforcées sur la Tardoire et la Lizonne

Les restrictions  sont même durcies sur la Tardoire. Elle passe en alerte renforcée.  Les prélèvements  agricoles y sont interdits  cinq jours par semaine

Même chose pour la Lizonne qui passe elle aussi en alerte renforcée. Les agriculteurs sont interdits de pompage pendant trois jours et demi par semaine.

Mais levées sur la Dordogne aval

En revanche, les restrictions sont levées sur la Dordogne aval  grâce à une forte remontée du débit. 

Les mesures liées à l'usage domestique de l'eau sont aussi maintenues. Un nouveau comité de gestion de l'eau se tiendra le 20 août prochain.