Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : les maraîchers se préparent face à la menace du gel

-
Par , France Bleu Périgord
Atur, France

En ce moment avec les gelées matinales, les maraîchers de Dordogne prennent leurs précautions pour protéger leurs cultures. Ils seront vigilants jusqu'aux saints de glace qui devraient avoir lieu autour du 15 mai.

Alain Teillet vérifie son arrosage automatique face à la menace du gel
Alain Teillet vérifie son arrosage automatique face à la menace du gel © Radio France - Faouzi Tritah

Les températures descendent régulièrement en dessous de zéro actuellement. Des dégâts ont déjà été constatés dans les vergers et les vignobles de la Dordogne . Pour ne pas subir le même sort des maraîchers prennent leurs dispositions.

On n'a pas envie de tout perdre en une nuit" - Alain Teillet maraîcher à Atur

En ce moment sur son exploitation à Atur dans le grand Périgueux, Alain Teillet consacre ses fin d’après-midi à bien fermer ses tunnels de plastiques pour protéger ses tomates. "Quand on a peur du froid, on essaie d'emmagasiner de la chaleur en fin d'après-midi et on referme tout y compris les portes." Même chose pour les melons où Alain Teillet compte même acheter des toiles de tissage, c’est comme des bâches mais ça crée plus de chaleur, des toiles de tissage pour protéger ses plants qui sont tout jeunes et qui sont très fragiles.

Les maraîchers ferment les portes de leurs tunnels de plastiques la nuit pour protéger leurs cultures du froid
Les maraîchers ferment les portes de leurs tunnels de plastiques la nuit pour protéger leurs cultures du froid © Radio France - Faouzi Tritah

Mais son travail ne s’arrête pas là Alain Teillet prépare également l’arrosage automatique pour ses kiwis. "Si les températures baissent trop, je démarre l'arrosage et cette glace qui se forme sur les fleurs va servir de protection." Tout ça c’est du travail supplémentaire mais c'est vital : "On n'a pas envie de perdre tout en une nuit" Alain Teillet restera vigilant jusqu'aux saints de glace qui devraient avoir lieu vers le 15 mai.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess