Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements en vigilance rouge, 49 en orange
Dossier : Salon de l'Agriculture 2019

Dordogne : les meilleurs vins de Bergerac seront médaillés dimanche au Salon de l'agriculture

-
Par , France Bleu Périgord

Le concours général agricole attribuera au maximum 120 médailles aux vins de Bergerac et Duras. Pour les habitués comme le château Le Fagé, c'est l'espoir d'une année de travail récompensée

Le château Le Fagé a obtenu une vingtaine de médailles depuis dix ans
Le château Le Fagé a obtenu une vingtaine de médailles depuis dix ans © Radio France - Harry Sagot

Comme chaque année, une bonne centaine de vignerons et de caves-coopératives de Bergerac participent au concours général agricole. La présélection organisée début février n'a retenu que 215 bouteilles, qui seront soumises au jury ce dimanche 24 février. Le nombre de médailles est limité à 120 pour les bergeracs.

Au château Le Fagé à Pomport, Benoît Gérardin a inscrit cette année six de ses vins au Concours général agricole : un monbazillac, deux bergeracs rouges, un côte de Bergerac moelleux, un bergerac rosé et un bergerac blanc sec, avec l'espoir d'au moins deux médailles. 

Obtenir une médaille c'est primordial pour mes employés" - Benoît Gérardin, vigneron

Les vins de Benoît Gérardin ont obtenu une vingtaine de médailles depuis dix ans au concours général agricole, le plus important à ses yeux. 

Les médailles du Concours général sont une fierté pour le vigneron et ses employés
Les médailles du Concours général sont une fierté pour le vigneron et ses employés © Radio France - Harry Sagot

Contrairement à beaucoup de vignerons médaillés, le vigneron du château Le Fagé assure qu'il ne modifie pas les tarifs de ses vins médaillés : "c'est d'abord une récompense pour mes employés qui se sentent directement impliqués."

Pour la première fois depuis vingt ans, Benoît Gérardin ne tiendra pas de stand au 56e Salon de l'agriculture ; c'est devenu trop cher, "sans doute plus de 10.000 euros si l'on additionne la location du stand, l'hôtel, et même les invitations envoyées aux clients." L'inscription au concours général, elle, ne coûte qu'une centaine d'euros par vin, et peut rapporter beaucoup plus.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess