Agriculture – Pêche

Dordogne : les nuciculteurs devraient produire environ 16 000 tonnes de noix cette année

Par Morgane Schertzinger, France Bleu Périgord dimanche 9 octobre 2016 à 18:30

Les producteurs de noix sont contents : la récolte s'annonce plutôt bonne.
Les producteurs de noix sont contents : la récolte s'annonce plutôt bonne. © Radio France - Harry Sagot - France Bleu Périgord

La récolte de noix débute tout juste en ce début octobre en Dordogne. Les nuciculteurs constatent déjà de beaux fruits. Le département devrait en produire 16 000 tonnes environ cette année.

La récolte de noix vient de commencer en Périgord et les producteurs ont déjà le sourire. Lorsqu'ils ramassent et trient les fruits, ils tombent sur de belles et grosses noix. "On sort les mauvaises et les pas belles et après elles partent dans les séchoirs", précise Charly Labrousse, nuciculteur à Lanouaille.

Un employé procède au tri manuel des noix. - Radio France
Un employé procède au tri manuel des noix. © Radio France - Harry Sagot - France Bleu Périgord

Une production en baisse de 20 à 25%

Cette année, la récolte a démarré avec un peu de retard. En fait, c'est toute la saison, depuis ce printemps, qui a été décalée. Même s'il reste environ trois semaines de récolte, les nuciculteurs savent déjà que le tonnage sera 20 à 25% en baisse par rapport à une bonne année.

La Dordogne devrait tout de même produire 16 000 tonnes environ de noix en 2016. Et les producteurs ne tardent pas à les vendre : "Certaines noix sont déjà parties à la coopérative pour prendre les marchés tout de suite avant les autres", explique Alain Pouquet, le président de l'AOC "Noix du Périgord."

La concurrence de la noix américaine

Avant les autres, cela signifie avant les noix américaines notamment. "Les Américains sont en train de récolter, mais il y a le temps de transport avant qu'ils viennent nous concurrencer", raconte-t-il. Une concurrence à prendre au sérieux, puisque les Américains produisent en effet quinze fois plus de noix que les Français.

REPORTAGE | Dans la région de Lanouaille, en Périgord vert, la récolte vient de commencer.

Les 700 nuciculteurs périgourdins, producteurs de noix AOC, pourront espérer vendre cette année leur kilo de noix à 2,50 euros environ. Pour celles qui ne font pas partie de l'AOC, il faudra compter cinq à dix centimes de moins par kilos.

Partager sur :