Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Dordogne : les vendanges de blanc vont bientôt démarrer

vendredi 24 août 2018 à 18:25 Par Emeline Ferry, France Bleu Périgord

Les conditions climatiques ont été particulièrement favorables pour la vigne. Les vendanges de blanc vont commencer d'ici quelques jours en Dordogne.

À Bassuet, dans la Marne, les vendanges ont déjà commencé.
À Bassuet, dans la Marne, les vendanges ont déjà commencé. © Radio France - Sophie Constanzer

Dordogne, France

Encore quelques jours et les vendanges commenceront en Périgord. Dans le Bergeracois, les vignerons se préparent à ramasser les raisins pour le blanc. Même si certaines parcelles ont été abîmées par les intempéries du début du mois, les canons anti-grêle ont permis de limiter les dégâts.  

La récolte s'annoncent de bonne qualité. "On est contents, parce que depuis plusieurs semaines, le beau temps est de retour, après un printemps trop arrosé", raconte Damien Le Grelle, œnologue conseil au laboratoire d’œnologie  Bergerac Duras. "Les vignes s'adaptent très bien à des températures un peu élevées, alors là, on a des conditions de rêve. Les raisins commencent à nous montrer qu'ils sont presque mûrs"

Les premiers coups de sécateur ou de machine à vendanger sont prévus pour le milieu ou la fin de semaine prochaine pour les parcelles de blanc. Pour le rouge, il faudra attendre encore deux semaines. 

Pour déterminer quel est le meilleur moment pour vendanger, les vignerons utilisent des outils. Ils utilisent notamment le Dyostem qui mesure les paramètres techniques (le sucre, l'acidité, le pH...), mais aussi le potentiel aromatique des baies. "Cela nous permet de choisir le moment où on débute les vendanges en fonction du produit que l'on cherche à créer. Cela varie d'une semaine à l'autre", ajoute Damien Le Grelle.