Agriculture – Pêche

La récolte de miel en baisse de 70 % en Dordogne en 2016

Par Pauline Ben Ali, France Bleu Périgord jeudi 11 août 2016 à 15:41

Jacques Laugénie, apiculteur depuis 42 ans, pose devant l'une de ses ruches à la Bachellerie.
Jacques Laugénie, apiculteur depuis 42 ans, pose devant l'une de ses ruches à la Bachellerie. © Radio France - Pauline Ben Ali

Les apiculteurs périgourdins ne devraient récolter que 30% de leur production de miel par rapport à l'année dernière. Ces chiffres catastrophiques seraient dus au mauvais temps durant le printemps.

La récolte de miel risque de ne pas dépasser les 30 % par rapport à l'année dernière en Dordogne. C'est pire qu'au niveau national où l'Union nationale des apiculteurs de France annonçait déjà 50 % de récolte en moins.

"Ce sont les aléas du mauvais temps" Jacques Laugénie, apiculteur à la Bachellerie

"Il a fait très mauvais lors de la floraison de l'acacia, du châtaignier donc les abeilles ne sortent pas et elles ne récoltent pas le nectar qu'il y a dans les fleurs" explique le producteur, 42 ans de métier derrière lui. Pour que les abeilles produisent du miel "Il faut qu'il fasse chaud et que le sol soit humide, ce qui fait monter le nectar dans les fleurs", hors ce n'était pas le cas cette année où le Printemps a été très pluvieux.

Le producteur s'attend à récolter tout au plus 15 kilos sur ses ruches, contrairement à l'année dernière où certaines ruches produisaient à elles seules une trentaine de kilos de miel. Un constat quasiment identique chez tous les apiculteurs périgourdins. Actuellement, on en compte environ 1500 dans le département

Partager sur :