Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Dordogne : un vignoble du bergeracois se lance dans la production d'un nouveau cépage, le Viognier

-
Par , France Bleu Périgord

C'est une nouveauté en bergeracois : le vignoble Dubard situé à Saint-Méard de Gurçon a mis en bouteille lors du millésime 2018 un vin produit à partir d'un nouveau cépage, le Viognier. Un cépage qui s'adapterait notamment mieux aux étés de plus en plus longs et secs

Une bouteille de Viognier de la famille Dubard en Dordogne
Une bouteille de Viognier de la famille Dubard en Dordogne © Radio France - Antoine Balandra

Saint-Méard-de-Gurçon, France

Le vignoble Dubard à Saint Méard de Gurçon, sur l’aire d’appellation de Montravel vient de produire ses toutes premières bouteilles de Viognier, millésime 2018 ! 

Un tout nouveau cépage en bergeracois car seule la cave de Domme produisait jusque là un Viognier en Dordogne. Le vignoble Dubard est donc l’un des tous premiers à se lancer dans cette production, compatible avec l’IGP Périgord.

Une production plutôt concentrée normalement dans le nord de la vallée du Rhône. Mais qui s’adapterait plutôt bien aux étés de plus en plus secs que nous connaissons. Ce n’est pour l’instant qu’une petite production marginale : 2 hectares plantés, pour 15 hectolitres de vin.

Le Viognier s'invite en bergeracois - Radio France
Le Viognier s'invite en bergeracois © Radio France - Antoine Balandra

Mais au vignoble Dubard, on parie sur ce Viognier, planté en 2016. 

"C'est un cépage que l'on aime beaucoup, qui vient d'abord d'Italie, qui a du succès à l'international. Mais c'est un projet qui nous intéressait. De voir ce qu'il donnait sur le terroir de Montravel, avec nos jolis coteaux vallonnés, nos expositions variées, nos compositions de sol diversifiés, c'était intéressant avec des étés de plus en plus chauds de voir ce que peut donner ce cépage qui a beaucoup de fruit, abricot, fleur blanche, très appréciable" dit Marine Dubard, la viticultrice

"Nos IGP nous permettent ces pistes, avec des cépages peut-être plus adaptés à l'évolution du climat" note la viticultrice

La Californie l’a en tout cas adopté depuis longtemps tout comme l’Espagne. L’Empereur romain Probus en buvait déjà il y a 1800 ans. Ce sera bientôt le tour des Périgourdins de pouvoir y goûter.