Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Drôme : qui a bien pu voler un veau à Parnans ?

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Un éleveur appelle à la vigilance les agriculteurs du nord-Drôme, une semaine après la disparition de ce veau dans la nuit du samedi 21 au dimanche 22 novembre dans sa stabulation à Parnans.

Il y a 150 bêtes dans la stabulation dont 25 veaux
Il y a 150 bêtes dans la stabulation dont 25 veaux © Radio France - Jérôme Leroy

Chez les agriculteurs, il y a parfois des vols de matériel, de carburant ou de produits phytosanitaires mais qui peut bien voler un veau ? Jérôme Leroy est le premier à s'interroger. C'est un veau de deux mois et demi qui a disparu, une bête de cent kilos. L'éleveur de Parnans (Drôme) est persuadé qu'il a été volé. Dimanche 22 novembre au matin, il est alerté par une vache qui meugle et dont le petit a disparu. Les barrières de la stabulation sont fermées. L'agriculteur cherche quand même dans les environs au cas où l'animal aurait réussi à s'échapper. En vain. L'éleveur se résout à déposer plainte pour vol.

Attirer l'attention des autres éleveurs sur ce type de vols

Pourquoi voler un veau ? Mystère. En revanche, ce n'est pas compliqué explique Jérôme Leroy : "Mes bâtiments sont un peu à l'écart, il n'y a pas de caméras de vidéosurveillance, pas de cadenas sur les barrières, on peut rentrer facilement. Mais on n'emporte pas un veau comme ça ! Cela nécessite du repérage en amont" analyse l'éleveur. Lui a le sentiment que la gendarmerie ne fait pas grand cas de son affaire. Alors s'il raconte sa mésaventure, c'est surtout pour alerter les autres agriculteurs : "je voudrais attirer leur attention, les inciter à surveiller leurs exploitations, leur dire qu'il y a de nouveau des vols. Et s'il y en a eu un chez moi, il risque d'y en avoir d'autres ailleurs." 

Pour afficher ce contenu Google Maps, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Gérer mes choix

  • Drôme
Choix de la station

À venir dansDanssecondess