Agriculture – Pêche

Du foie gras pour Noël en Charente Maritime

Par Marie-Laurence Dalle, France Bleu La Rochelle mardi 20 décembre 2016 à 6:00

Du foie gras en Charente Maritime
Du foie gras en Charente Maritime © Radio France - Marie-Laurence Dalle

Encore une semaine d'intense activité pour les quelques producteurs de foie gras Charentais-Maritimes. Ils sont moins d'une dizaine, vendent directement aux consommateurs et ne sont pas touchés par les retombées de la grippe aviaire. Reportage à St Ciers Champagne chez Daniel et Anne Dumoulin.

Comme toutes les semaines avant Noël, Daniel et Anne Dumoulin vont préparer ce matin 90 canards, et demain 90 encore que les clients viendront chercher aussitôt. Depuis début décembre, l'activité ne faiblit pas malgré l'épizootie de grippe aviaiire : toute la France est désormais placée en risque élevé, même les départements comme la Charente Maritime épargnés pour l'instant. Conséquence : un confinement des animaux la nuit, et un ensemble de mesure pour éviter une éventuelle contamination par les oiseaux migrateurs. A Saint Ciers Champagne, ça ne change rien pour Daniel Dumoulin, qui élève 800 à 1 000 canards. L'épizootie aurait même tendance à pousser les consommateurs vers les petits producteurs

Les clients se tournent vers les petits producteurs.

Nous notre clientèle, c'est celui qui cuisine son foie gras lui même

Les foies gras de Daniel Dumoulin  - Radio France
Les foies gras de Daniel Dumoulin © Radio France - Marie-Laurence Dalle

Les clients de Daniel et Anne Dumoulin viennent chercher l'après midi, les foie gras préparés le matin et les cuisinent le soir même. Il faut éviter de passer le foie au froid pour qu'il soit plus facile à dénerver et qu'il relâche moins de gras, les foies gardent ainsi une bonne taille.

Les clients viennent rapidement chercher leurs foies gras, reportage chez Daniel et Anne Dumoulin