Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Ebersheim : une agricultrice alsacienne pose dans un calendrier pour bousculer les clichés sur les paysannes

Une jeune agricultrice pose en porte-jarretelles dans un calendrier glamour du monde agricole. L'objectif : bousculer les clichés sur les paysannes.

Johanna Trau, agricultrice alsacienne, pose en lingerie dans un calendrier pour bousculer les clichés sur les paysannes.
Johanna Trau, agricultrice alsacienne, pose en lingerie dans un calendrier pour bousculer les clichés sur les paysannes. © Radio France - Wyloën Munhoz-Boillot

Ebersheim, France

A 24 ans, Johanna Trau gère cent hectares de céréales et élève une vingtaine de génisses à Ebersheim, dans le Bas-Rhin. La jeune femme a repris l'exploitation familiale en 2016. 

Quand je dis que je suis agricultrice, on ne me croit pas

Mais être agricultrice, n'est pas toujours facile. "Quand j'explique aux gens que je suis agricultrice, ils sont souvent étonnés. On ne me croit pas, on me dit 'elle se moque de moi' ou 'ce n'est pas possible'. Mais c'est comme dans tous les métiers. Quand on fait ses preuves, on finit par être accepté, qu'on soit homme ou femme", explique-t-elle.

On peut être agricultrice et féminine

Et pour bousculer les clichés sur les paysannes, Johanna a décidé de poser, en lingerie, dans "Belles des prés", un calendrier glamour du monde agricole. "Ce n'est pas parce qu'on est agricultrice que toute l'année, on est dehors avec un gros pull, avec des habits qui ne nous mettent pas en valeur. Ça ne veut pas dire qu'on ne peut pas aussi porter de la belle lingerie. Nous on le sait qu'on peut être les pieds dans la boue toute la semaine et que le weekend, on peut enfiler de belles chaussures et finalement être féminine, être une femme tout simplement."

Johanna Trau pose pour "Belles des prés", calendrier glamour du monde agricole. - Aucun(e)
Johanna Trau pose pour "Belles des prés", calendrier glamour du monde agricole. - Photographe : Johann Baxt

Aujourd'hui, dans le Grand-Est,  42 % des chefs d'exploitation agricoles sont des femmes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu