Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Élevage en Côte-d'Or : une entreprise propose des copeaux de bois à la place de la paille

-
Par , France Bleu Bourgogne

Une entreprise de La Roche-en-Brenil en Côte-d'Or se propose de fabriquer et de mettre des copeaux de bois à la disposition des éleveurs. Ils peuvent se substituer ou venir en complément de la paille pour la litière des bovins.

"Micro plaquettes de bois pour litière agricole"
"Micro plaquettes de bois pour litière agricole" © Radio France - Thomas Nougaillon

La Roche-en-Brenil - France

Une entreprise de La Roche-en-Brenil propose aux éleveurs des copeaux de bois comme alternative ou en complément à la paille. La société "JRS Fiber Brenil", est propriété du groupe Allemand "JRS", leader Européen des litières végétales pour animaux et des granulés de bois pour le chauffage. 

D'abord de la sciure 

L'idée de mettre en route cette production destinée au monde agricole date de l'été 2018. Les éleveurs victimes de la sécheresse manquaient de paille pour leurs bêtes. Ils avaient pris contact avec l'entreprise pour récupérer -à l'époque- un immense stock de sciure. "JRS Fiber Brenil" avait livré près de 150 camions (soit plus de 1000 mètres cubes) de sciure vendue bien moins cher que la paille. 

Un produit qui sera fabriqué à la demande

Cette année "JRS Fiber Brenil" est en mesure de proposer un produit plus élaboré explique Mathieu Munari, commercial de la société "JRS Fiber Brenil". "C'est un produit que nous fabriquerons uniquement sur demande. En terme de granulométrie chaque copeau fait 1 cm, 1,5 cm de long sur 0,5 cm d'épaisseur donc on est sur un produit très, très fin, très proche de la sciure". 

Des copeaux vendus à la tonne 

Cette litière de bois est vendue à la tonne rendue chez l'agriculteur ce qui signifie que le prix sera différent selon que l'agriculteur habite à 5 km ou à 100 km de l'usine. Mais "dans l'ensemble on essaie de se rapprocher le plus possible du prix de la paille, c'est à dire entre 80 et 100 euros la tonne, pour que l'agriculteur ne soit pas trop chamboulé économiquement -poursuit Mathieu Munari- et puis bien évidemment car si c'était plus cher l'agriculteur trouverait autre chose à mettre en litière".   

Mathieu Munari

Mathieu Munari, commercial de la société JRS Fiber Brenil - Radio France
Mathieu Munari, commercial de la société JRS Fiber Brenil © Radio France - Thomas Nougaillon

"Un fort taux d'absorption"

Mathieu Munari, assure que ce produit, qui pour l'instant n'a pas de nom mais que la société nomme "micro plaquette de bois pour litière agricole", est bourré de qualités. "C'est un produit très sec qui a un fort taux d'absorption et de drainage. Il peut durer suivant les exploitations entre 5 jours et jusqu'à 3 semaines-un mois. L'agriculteur le dépose en couche de 5 à 8 centimètres."

Avec le réchauffement climatique ce produit pourrait devenir à la mode

Le commercial de la société "JRS Fiber Brenil" explique que ces copeaux de bois risquent de devenir tendance dans l'avenir. "On sait que les années futures vont être compliquées avec les déficits en eau ou avec l'évolution du monde de la paille et son utilisation dans les méthaniseurs. Nous, nous sommes capables de fabriquer ce produit là et ce n'est pas juste pour cette année, on pourra aussi le produire dans les années à venir"

Mathieu Munari

A La Roche-en-Brenil la société fabrique de la litière végétale pour chats et des granulés de bois pour le chauffage  - Radio France
A La Roche-en-Brenil la société fabrique de la litière végétale pour chats et des granulés de bois pour le chauffage © Radio France - Thomas Nougaillon

Les éleveurs sont-ils intéressés? 

Est-ce que ces "micro plaquettes de bois pour litière agricole" peuvent-elles intéresser nos éleveurs? Jean-Pierre Fleury, éleveur et président de l’interprofession bovine de Bourgogne-Franche-Comté avait pris contact avec JRS l'an dernier. "On ne peut pas comparer une tonne de paille à 80 centimes rendue cour de ferme avec une tonne de copeaux sortie de cette entreprise" prévient Jean-Pierre Fleury. 

Jean-Pierre Fleury

Il faut faire des tests

"Parce qu'une paille étendue en litière pour les animaux va tenir 48h et ce qu'on ne sait pas -et qu'il faut le temps de regarder- c'est : une tonne de copeaux pour faire litière aux animaux tient-elle 48h, une semaine, 10 jours? Pour le savoir et avant de proposer ces copeaux aux agriculteurs il faut lancer des tests qui doivent être conduits par la chambre d'agriculture."

Une livraison assurée par l'entreprise

Comme pour la sciure, ces copeaux de bois seraient livrés jusque dans les stabulations via un prestataire de services de "JRS". Pour l'instant un seul agriculteur a acheté cette litière. Ils étaient une cinquantaine l'an passé. Mais en 2019 le manque de paille est moins prégnant. 

Choix de la station

France Bleu