Agriculture – Pêche

En Alsace, coup de gueule des agriculteurs : il faut manger local !

Par Cohen Olivia, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu mardi 2 février 2016 à 8:58 Mis à jour le mardi 2 février 2016 à 10:04

Les agriculteurs réclament une revalorisation du prix de leurs produits
Les agriculteurs réclament une revalorisation du prix de leurs produits © Maxppp

Le plan d'aide de l'été dernier est insuffisant selon eux, alors les agriculteurs alsaciens interpellent élus et citoyens mardi : pour sauver la filière, il faut changer les habitudes de consommation et favoriser le local au lieu des produits importés.

Face à un plan d'aide mis en place l'été dernier qu'ils jugent insuffisant, les agriculteurs alsaciens interpellent élus et citoyens : pour sauver la profession, il faut changer les habitudes de consommation, favoriser le local, et les circuits courts, pour contrer la concurrence qu'ils jugent déloyale des produits importés.

Les agriculteurs demandent une revalorisation du prix de vente de leur production.

Pour Denis Nass, président de la FDSEA du Haut Rhin, ce serait la bonne solution, d'autant que ça ne pèserait pas sur le porte-monnaie du consommateur : "Justement non, et puis vu le prix de vente de nos produits, les prix auraient déjà dû baisser depuis longtemps pour le consommateur... Cela prouve que, dans le marché intérieur, certains sont en train de se sucrer sur le dos de tout le monde ! En plus, on nous rajoute des contraintes, des chartes qualité, qui nous fragilisent encore plus..."

Des exploitations sont menacées de fermetures...

Notamment celle de Guillaume Jung, éleveur de porcs à Hurtigheim dans le Kochersberg. C'est le salaire de sa femme, employée à mi-temps, qui permet à sa famille de tenir : "Mais le plan d'aide du gouvernement est insuffisant... Si les prix ne remontent pas, mon exploitation risque de perdre 150 000 euros cette année, ce qui ne serait pas tenable."

Reportage dans l'exploitaion de Guillaume Jung, un agriculteur qui galère...

En Alsace, la filière est menacée... - Maxppp
En Alsace, la filière est menacée... © Maxppp

Lire aussi : Circuits courts, consommez local avec notre carte des producteurs près de chez vous