Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

En Alsace, le retour de la culture du chanvre

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Des agriculteurs relancent la culture de cette plante dans la plaine du Ried, où les plantations étaient nombreuses jusqu'au 19e siècle. Le chanvre est récolté pour un usage alimentaire, notamment pour de l'huile ou des plats végétariens... Et absolument pas à des fins récréatives !

Eric Gerber cultive du chanvre depuis quelques mois
Eric Gerber cultive du chanvre depuis quelques mois © Radio France - Jeanne Daucé

Sundhouse, France

"Non, ça ne se fume pas !" Avant de commencer, Éric Gerber tient à faire une mise au point. Car en voyant ces cultures de chanvre apparaître à Sundhouse, certains sont venus se balader dans les champs de l'agriculteur avant la récolte : "Dès que le chien se mettait à aboyer en pleine nuit, on se levait et _on voyait des lampes de poche avec des gens qui cueillaient des plants, des feuilles.._. Ça nous a fait rire, parce qu'il n'y a rien à fumer. Ils ont dû être déçus !"   

Usage à 100  % alimentaire

Car le chanvre cultivé par Éric Gerber est une espèce à usage uniquement alimentaire. En haut de la tige haute d'environ un mètre, une touffe de feuilles. En frottant cette partie de la plante, des grains, qui ressemblent à des grains de poivre. Ils sont utilisés pour faire de l'huile ou dans les plats préparés, comme les steaks végétariens.  

Des graines de chanvre - Radio France
Des graines de chanvre © Radio France - Jeanne Daucé

L'avantage de cette plante, c'est que tout le monde peut en consommer sans risque : car l'allergie au chanvre n'existe pas.  Quand Olivier Hartz, avec son projet "Hartz'Riedland", lui a parlé de la culture de chanvre, Éric Gerber s'est dit "pourquoi pas !" "En Centre Alsace, c'est plutôt des cultures de blé, de maïs ou de betterave : on s'est lancés dans l'inconnu ! Mais on a fait notre première récolte."

"Pourquoi pas Sundhouse capitale du chanvre en Alsace ?"

Jusqu'au milieu du 19e siècle, les plantations de chanvre étaient nombreuses dans la plainte du Ried, avant de disparaître. Alors trois agriculteurs ont relancé la culture. Pour l'heure, difficile de savoir si cette récolte est rentable, mais Éric Gerber est plutôt satisfait du résultat : "On a une récolte en moyenne d'1 tonne à 1,2 tonne par hectare. C'est une bonne surprise." 

L'année prochaine, Éric Gerber et ses deux collègues vont doubler leurs cultures, passant d'environ six hectares à Sundhouse à une dizaine d'hectares.  Et pourquoi ne pas aller plus loin : "Pourquoi pas dans quelques années dire que Sundhouse est la capitale du chanvre en Alsace ? sourit Éric Gerber. La demande va peut être se développer, c'est une question qui se pose."  

Car dans les trois ou quatre prochaines années, ce groupe d'agriculteurs ambitionne la culture de 1000 hectares de chanvre dans la plaine du Ried.

Choix de la station

France Bleu