Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

PHOTOS : en Côte-d'Or, des jeunes agriculteurs inquiets pour leur avenir

-
Par , France Bleu Bourgogne

300 agriculteurs ont manifesté ce mardi sur l’autoroute et devant le péage de Pouilly-en-Auxois en Côte-d’Or, à l'appel de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs. Parmi les manifestants, de nombreux jeunes agriculteurs, qui s'interrogent pour leur avenir.

300 agriculteurs ont manifesté ce mardi sur l’autoroute et devant le péage de Pouilly-en-Auxois en Côte d’Or.
300 agriculteurs ont manifesté ce mardi sur l’autoroute et devant le péage de Pouilly-en-Auxois en Côte d’Or. © Radio France - Victor Vasseur

Pouilly-en-Auxois, France

"France, veux-tu encore de tes paysans?" C'était l'un des slogans des agriculteurs de Côte-d'Or lors de leur manifestation ce mardi. Des agriculteurs ont bloqué l'autoroute A6 pendant plus deux heures au niveau de Pouilly-en-Auxois. 

300 agriculteurs ont manifesté ce mardi sur l’autoroute et devant le péage de Pouilly-en-Auxois en Côte-d’Or. - Radio France
300 agriculteurs ont manifesté ce mardi sur l’autoroute et devant le péage de Pouilly-en-Auxois en Côte-d’Or. © Radio France - Victor Vasseur

En plein milieu de l'autoroute, une dizaine d'agriculteurs laisse les voitures passer au compte-goutte. Killian, 24 ans, il a exploitation à Aignay-le-Duc : "On est dégoûté depuis un bon moment. Oui, il y a de la peur. On sait très bien que l’on n’aura pas la même vie que certaines personnes, qui sont ouvriers, qui travaillent 39 heures et qui ont leur week-end. _Nous, on travaille sept jours sur sept, 12 heures par jour minimum, mais on aime ça_."

300 agriculteurs ont manifesté ce mardi sur l’autoroute et devant le péage de Pouilly-en-Auxois en Côte d’Or.  - Radio France
300 agriculteurs ont manifesté ce mardi sur l’autoroute et devant le péage de Pouilly-en-Auxois en Côte d’Or. © Radio France - Victor Vasseur
300 agriculteurs ont manifesté ce mardi sur l’autoroute et devant le péage de Pouilly-en-Auxois en Côte d’Or.  - Radio France
300 agriculteurs ont manifesté ce mardi sur l’autoroute et devant le péage de Pouilly-en-Auxois en Côte d’Or. © Radio France - Victor Vasseur

A ECOUTER : le reportage de Victor Vasseur auprès des jeunes agriculteurs.

"On ne va pas gagner grand-chose jusqu’à nos 40 ans"

Flora aussi aime son métier. A 28 ans, elle possède son exploitation dans l'Auxois depuis 5 ans. Cette agricultrice comprend pourquoi des jeunes jettent l'éponge : "C’est un engrenage économique. Quand on s’installe, on prend des emprunts pour vingt ans. On ne va pas gagner grand-chose jusqu’à nos 40 ans. Entre temps, il faut monter une vie de famille, faire une maison."

Flora connaît des jeunes qui veulent s’installer explique-t-elle, "mais ce sont les parents qui s’interrogent et se demande si c’est lui rendre service que de reprendre une exploitation.

300 agriculteurs ont manifesté ce mardi sur l’autoroute et devant le péage de Pouilly-en-Auxois en Côte-d’Or. - Radio France
300 agriculteurs ont manifesté ce mardi sur l’autoroute et devant le péage de Pouilly-en-Auxois en Côte-d’Or. © Radio France - Victor Vasseur
300 agriculteurs ont manifesté ce mardi sur l’autoroute et devant le péage de Pouilly-en-Auxois en Côte-d’Or. - Radio France
300 agriculteurs ont manifesté ce mardi sur l’autoroute et devant le péage de Pouilly-en-Auxois en Côte-d’Or. © Radio France - Victor Vasseur

Des jeunes passionnés

Ces questions, Isabelle et Jean-Philippe en ont des tonnes. Ces deux parents travaillent sur une exploitation à la Roche-Vanneau : "J’ai un fils agriculteur, qui est au lycée. Aujourd’hui, on parle de l’avenir. On lui dit de réfléchir et c’est vrai, qu’à 16 ans, il se pose des questions." Cette mère l'assure : "Ils sont passionnés les gamins. Ils vont se priver d’aller à une soirée pour rester dans l’exploitation."

300 agriculteurs ont manifesté ce mardi sur l’autoroute et devant le péage de Pouilly-en-Auxois en Côte-d’Or. - Radio France
300 agriculteurs ont manifesté ce mardi sur l’autoroute et devant le péage de Pouilly-en-Auxois en Côte-d’Or. © Radio France - Victor Vasseur

Jean-Philippe poursuit : "Ce sont des gamins de 17 ans qui ont la pleine jeunesse devant eux. Et pourtant, ils sont sur les fermes à bosser." A présent, ce que craignent Isabelle et Jean-Philippe, c'est que leurs enfants perdent la passion à cause des contraintes du métier, qu'ils soient "dégoûter" disent-ils, du monde agricole.

300 agriculteurs ont manifesté ce mardi sur l’autoroute et devant le péage de Pouilly-en-Auxois en Côte-d’Or. - Radio France
300 agriculteurs ont manifesté ce mardi sur l’autoroute et devant le péage de Pouilly-en-Auxois en Côte-d’Or. © Radio France - Victor Vasseur
300 agriculteurs ont manifesté ce mardi sur l’autoroute et devant le péage de Pouilly-en-Auxois en Côte-d’Or. - Radio France
300 agriculteurs ont manifesté ce mardi sur l’autoroute et devant le péage de Pouilly-en-Auxois en Côte-d’Or. © Radio France - Victor Vasseur
Choix de la station

France Bleu