Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture - Pêche

EN IMAGES | 17 kilos de diamant noir pour le premier marché aux truffes de Sainte-Alvère

-
Par , France Bleu Périgord

Le premier marché aux truffes de Sainte-Alvère s'est ouvert ce lundi à 10 heures. Un peu plus de 17 kilos du diamant noir ont été écoulés, entre 550 et 700 euros le kilo. "Une belle ouverture" pour les spécialistes, qui craignaient que le champignon se fasse trop rare après la sécheresse de cet été.

Un peu plus de 17 kilos de truffes ont été vendus entre 550 et 700 euros le kilo en à peine plus d'une demi-heure.
Un peu plus de 17 kilos de truffes ont été vendus entre 550 et 700 euros le kilo en à peine plus d'une demi-heure. © Radio France - Clémence Gourdon Negrini

Sainte-Alvère, Val de Louyre and Caudeau, France

Il s’annonçait compliqué : le premier marché aux truffes de Sainte-Alvère s'est finalement bien déroulé ce lundi 25 novembre. Avec la sécheresse de cet été, les spécialistes craignaient de n'avoir que très peu de truffes de qualité, ce sont finalement plus de 17 kilos de diamant noir qui ont été vendus, entre 550 et 700 euros le kilo. 

Le premier marché aux truffes de Sainte-Alvère a ravi les professionnels comme les particuliers. Comme chaque année, de nombreux néophytes sont venus assister à l'ouverture de la saison. Arrivé tout droit de Belgique, Damien avait prévu un budget de 100 euros pour sa première. Il est finalement sorti surpris de n'avoir dépensé que 15 euros : "quand on entend des prix au kilo à 700 ou 1.000 euros ça fait peur, mais finalement sur une truffe à 30 grammes c'est accessible", s'étonne le touriste.

Peu de truffes, pour beaucoup de plats

Avec 30 grammes, le Belge a de quoi se faire de nombreux plats. Eric, trufficulteur à Limeuil, rappelle notamment qu'une omelette aux truffes peut se faire sans utiliser un seul gramme du diamant : "vous mettez votre truffe à tremper deux ou trois heures avec votre brouillade et c'est tout ! Ensuite vous nettoyez et vous la réutilisez", conseille le spécialiste. 

Bien conserver sa truffe

Le trufficulteur conseille aussi de rapper son champignon et de le déguster simplement, en tartine. De le mélanger à du beurre pour qu'il s’imprègne de sa saveur, ou encore d'en faire un brie à la truffe. L'essentiel est de bien conserver le diamant noir : "à court terme, au frigidaire dans un bocal avec du riz, en n'oubliant pas de l'ouvrir un peu chaque jour ; à moyen terme sous vide ; et à plus long terme également sous vide au congélateur", détaille-t-il. 

Comptez une quinzaine d'euros pour une truffe de 30 grammes - Radio France
Comptez une quinzaine d'euros pour une truffe de 30 grammes © Radio France - Clémence Gourdon Negrini
"Le meilleur, c'est de la déguster crue !", conseille Eric, trufficulteur à Limeuil - Radio France
"Le meilleur, c'est de la déguster crue !", conseille Eric, trufficulteur à Limeuil © Radio France - Clémence Gourdon Negrini
Le premier marché aux truffes de Sainte-Alvère a ravi les professionnels comme les particuliers - Radio France
Le premier marché aux truffes de Sainte-Alvère a ravi les professionnels comme les particuliers © Radio France - Clémence Gourdon Negrini
Comme à Wall Street, la cloche sonne l'ouverture du marché à 10 heures pétante - Radio France
Comme à Wall Street, la cloche sonne l'ouverture du marché à 10 heures pétante © Radio France - Clémence Gourdon Negrini
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu