Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats
Dossier : France Bleu partenaire des Restos du Cœur

En Mayenne, ils produisent 15 tonnes de nourriture par an pour les Restos du Cœur

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu Maine
Laval, France

Vous connaissez les Restos du Cœur, fondés par Coluche. Mais il existe aussi les Jardins du Cœur. A Laval, tout au long de l’année, dix salariés cultivent fruits et légumes pour les huit centre de distribution de la Mayenne.

Les jardins du Coeur à Laval en Mayenne.
Les jardins du Coeur à Laval en Mayenne. © Radio France - Gauthier Paturo

Ils permettent d’approvisionner les Restos du Cœur en fruits et légumes. Dans les région Pays de la Loire, il existe quatre Jardins du Cœur comme celui de Laval. « Ce sont avant tout des chantiers d’insertion », souligne le responsable lavallois Philippe Durand. A la ferme de Cumont, dix personnes ont repris le chemin de l’emploi, ont acquis un savoir-faire de maraîcher et repris confiance en eux.

Entre 12 et 15 tonnes de nourriture produits chaque année

Etendu sur 1,5 hectare, le site mayennais des Jardins du Cœur permet d’approvisionner en fruits et légumes les huit centres de distributions du département. Ici, les dix salariés produisent entre douze et quinze tonnes de nourriture par an. « Mais il n’y a aucun objectif de production » assure Philippe Durand. Ce qui leur permet de pratiquer une agriculture responsable, sans produits chimiques. Le paillage est de mise et l’eau est directement pompée… dans la rivière la Mayenne !

Une reprise d’activité progressive

Suite au confinement, les dix salariés des Jardins du Cœur de Laval sont actuellement au chômage partiel. Mais comme les légumes continuent tout de même de pousser, ce sont les encadrants bénévoles qui se retroussent les manches. La coordination départementale des Restos du Cœur réfléchit à une reprise progressive de l’activité à partir du 11 mai.

Découvrez l'une des serres (non chauffées !) des Jardins du Cœur à Laval. Gauthier Paturo était allé à leur rencontre en avril 2019.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu