Agriculture – Pêche

En Mayenne, les producteurs laitiers mobilisés auprès des consommateurs

Par Charlotte Derouin, France Bleu Mayenne lundi 29 août 2016 à 18:00

Actions des agriculteurs contre le groupe Lactalis
Actions des agriculteurs contre le groupe Lactalis © Radio France - Radio France

La FNSEA va mener dès ce lundi soir des actions devant une quinzaine d'usines de Lactalis. Rien est prévu devant le site lavallois mais dès demain, mardi, les agriculteurs iront dans les grandes surfaces pour sensibiliser les consommateurs. Ils demandent un meilleur prix d'achat du litre de lait.

Les agriculteurs avaient prévenu, ils ne baisseront pas les bras. Le bras de fer est donc engagé entre producteurs laitiers et Lactalis. Ils demandent toujours un meilleur prix d'achat du litre de lait aux alentours de 300 euros les 1 000 litres contre256,9 euros de rémunération au mois de juillet.

15 usines Lactalis ciblées en France

Depuis lundi soir, des actions sont prévues devant une quinzaine d'usines appartenant au géant laitier. Les producteurs notamment présents devant les sites de Cesson-Sévigné près de Rennes ou de Saint-Florent-le-Vieil dans le Maine-et-Loire.

En Mayenne, les producteurs vont cibler les grandes surfaces dès demain, mardi. Ils mèneront des opérations de stickage sur les produits du groupe Lactalis. "Le consommateur y est sensible, explique Jérémy Trémeau, le président des Jeunes Agriculteurs en Mayenne. Quand on leur parle de Lactalis, ils ne savent pas forcément à quelle marque ça correspond mais quand on met une étiquette sur le produit, ça leur parle plus", poursuit-il.

Ce sera compliqué de durer sans heurts et fracas, Philippe Jehan, le président de la FDSEA 53

Les négociations entre les organisations de producteurs et Lactalis doivent reprendre ce mardi, à la préfecture de la Mayenne. Les agriculteurs attendent beaucoup de cette nouvelle réunion de négociation. "Tant qu'on a cette lueur, on est en capacité de maintenir nos troupes mais si jamais cela devait achopper une nouvelle fois cette semaine, ce sera compliqué de durer sans heurts et fracas", déclare Philippe Jehan, le président de la FDSEA de la Mayenne.

   - Aucun(e)
- Lactalis International

Partager sur :