Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

En Savoie, des vendanges en avance et qui s'annoncent très bonnes

jeudi 6 septembre 2018 à 4:21 Par Willy Moreau, France Bleu Pays de Savoie

Après une année 2017 catastrophique, les vignerons savoyards retrouvent le sourire. Alors que les vendanges commencent avec un peu d'avance cette année, la récolte s'annonce très bonne.

Les vendanges s'annoncent exceptionnelles cette année en Savoie.
Les vendanges s'annoncent exceptionnelles cette année en Savoie. © Radio France - Willy Moreau

Cruet, France

Les vendanges ont débuté avec quinze jours d'avance cette année en Savoie, grâce à un été très ensoleillé. La récolte devrait être très bonne à la fois en quantité mais aussi en qualité. 

28 tonnes de raisins ramassés en une journée

Sur le domaine de la Cave de Cruet, en Combe de Savoie, les cinquante saisonniers travaillent depuis 7h du matin. "En une journée, on a ramassé 28 tonnes", se félicite le directeur, Frédéric Pajean, les mains un peu fatiguées. 

Elles ne pourront pas se reposer pour autant puisque attendent six semaines de récoltes qui s'annoncent assez exceptionnelles : "On a de belles grappes et pas de maladie"

Le constat est le même sur tous les vignobles de Savoie, l'année 2018 restera une année exceptionnelle. Du jamais-vu depuis 2003 confie le vice-président, David Henriquet : "Il fait très beau et chaud cet été, c'est très bon pour les vignes. Et contrairement à 2003, il a plu un peu en août donc on n'a pas de souci de sécheresse".

L'année dernière, sur cette parcelle consacrée au Crémant, 80% de la vigne avait gelé. "Nous avions perdu quasiment la moitié de notre récolte sur tout notre domaine", raconte Frédéric Pajean.

Les vendanges précoces redonnent donc un peu de baume au cœur. "Je stresse malgré tout, confie-t-il. Tous les matins, je regarde la météo parce qu'on a peur de la grêle"