Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Montlouis-sur-Loire : des slips en coton pour sonder la fertilité des sols des vignerons

-
Par , France Bleu Touraine

A Montlouis-sur-Loire, des vignerons enterrent des slips 100% coton pour tester la fertilité des sols. La disparition du textile indique l'importance de l'activité microbienne aux pieds des vignes. Les résultats permettent ensuite d'orienter les pratiques culturales des vignerons.

David Avenet, viticulteur et vice-président de la cave des producteurs de vin de Montlouis, à l'Est de Tours
David Avenet, viticulteur et vice-président de la cave des producteurs de vin de Montlouis, à l'Est de Tours © Radio France - Julien Penot

Montlouis-sur-Loire, France

Genoux aux sols et binette à la main, Didier Avenet creuse la terre. La tête dans les feuilles de vignes, l'homme cherche un des quinze slips qu'il a enterré dans des parcelles distinctes, il y a maintenant trois mois. "Cela peut faire sourire, mais le test du slip permet de comprendre comment un sol peut avoir un comportement en fonction de la pratique culturale", décrit Didier Avenet, après avoir trouvé les restes du sous-vêtements. 

Des slips en coton comme indicateurs de la vie microbienne

C'est la première fois que la coopérative de vignerons de la cave Montlouis-sur-Loire, à une dizaine de kilomètres de Tours, teste le procédé. Une fois enterrés, les slips permettent de sonder et de comparer la fertilité des sols entre les parcelles. Si le textile a pratiquement disparu, le vigneron en déduit qu'une importante vie microbienne est présente. A l'inverse, si le slip est intact, le sol est alors pauvre. 

Sur la parcelle de la lande, le résultat est un peu décevant : le slip est pratiquement intacte. Mais déjà là, Adeline Boulfray, ingénieur en agronomie, en déduit beaucoup : "Ici on est sur des sols éoliens, très pauvres. Du coup on peut imaginer que cette absence de dégradation est due à une absence de rétention microbienne suffisante". 

Valider des pratiques agricoles 

Sur la parcelle du clos la touche, le résultat est beaucoup plus concluant. Didier Avenet doit biner pendant cinq minutes avant de trouver... un élastique. L'ensemble du tissu a cette fois disparu. Signe que le sol est ici plus fertile. "Là, ça me rassure dans mes pratiques avec l'apport de matière organique, du composte de bovins, _ça a aussi redonner un coup de vie"_, décrit le vigneron, entre les rangs de vignes. 

Une fois détérrés, les slips en coton sont suspendus et étiquettés  - Radio France
Une fois détérrés, les slips en coton sont suspendus et étiquettés © Radio France - Julien Penot

Une fois déterré, les slips sont suspendus et étiquetés sur un fil. Leurs parcelles respectives sont précisées pour comparer les différentes natures de sols. De précieuses informations pour David Avenet, qui renouvellera l'opération l'année prochaine.  

Le test du slip en coton : une technique pour sonder la fertilité des sols