Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Face à la crise, les agriculteurs du Limousin se serrent les coudes

dimanche 4 novembre 2018 à 18:39 Par Jérôme Edant, France Bleu Limousin

Face à la crise agricole, tous les partenaires du monde paysan se mobilisent en Limousin et lancent un nouveau dispositif de soutien aux agriculteurs : Agri'accompagnement. Ou comment mieux repérer et mieux accompagner les agriculteurs en difficulté, de plus en plus nombreux.

Les partenaires du monde agricole en Limousin lancent le dispositif Agri'Accompagnement
Les partenaires du monde agricole en Limousin lancent le dispositif Agri'Accompagnement © Radio France - Jérôme Edant

Limousin, France

Le contexte est là : "il y a une lassitude, un dégoût, les gens ne sont plus motivés... Le milieu agricole va quand même très très très mal" ! Jean-Eric, éleveur à Veyrac, en témoigne, comme pourraient le faire des centaines d'agriculteurs en Limousin. Baisse du cours de la viande, augmentation des charges, sécheresse : la conjoncture rend le métier d'agriculteur de plus en plus difficile et certains d'entre eux se payent à peine à la fin du mois.

Tous les partenaires du monde agricole s'unissent

Face à cette crise, les chambres d'agriculture (19, 23 et 87), la MSA du Limousin et les services de l'Etat mettent leurs moyens en commun et lancent le dispositif Agri'Accompagnement. Apporter de l'aide aux agriculteurs en difficulté, chacun le faisait déjà dans son secteur et avec ses compétences, mais désormais tous les partenaires travaillent ensemble pour mieux détecter et mieux accompagner les exploitants dépassés par les événements.

"Il peut y avoir de multiples indices et tous les acteurs du monde agricole - techniciens des chambres d'agriculture, élus MSA ou même banquiers - quelqu'un de confiance vis-à-vis de l'agriculteur, tous peuvent repérer et proposer cet accompagnement" explique Pascal Lerousseau, président de la chambre d'agriculture de la Creuse.

Les exploitants en difficulté peuvent également sollicite eux-mêmes ce soutien par l'intermédiaire d'un numéro vert, le 0800 80 80 87, un premier appel qui déclenchera l'accompagnement nécessaire en fonction des problèmes rencontrés par l'agriculteur.

Quand on est en difficulté, on se renferme sur soi-même" - Frédéric, éleveur à Nieul

"Tout cela reste discret et sans jugement pour l'exploitant concerné" précisent haut et fort tous les responsables de ce dispositif. Car le sujet est sensible chez les paysans, peu habitués à étaler leurs difficultés et à solliciter l'aide de leur entourage. "Quand on est en difficulté, en général on ne s'ouvre pas" reconnaît Frédéric, éleveur à Nieul, "on se renferme sur soi-même alors ce dispositif peut être utile, il faut aider les gens et se soutenir".

Un soutien à la fois technique, administratif et social, mais avant tout humain.