Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Fermes usines : "notre agriculture n'a d'avenir que dans la qualité"

mercredi 27 juin 2018 à 10:29 Par Vanessa Marguet, France Bleu Occitanie

La Confédération Paysanne dénonce la multiplication des projets de "fermes usines" dans la région Occitanie et redoute un nivellement par le bas de l'agriculture. Sylvie Colas, une porte-parole du syndicat dans le Gers était l'invité de France Bleu Occitanie.

Photo prise au moment de la mobilisation contre la ferme des 1000 vaches en Picardie
Photo prise au moment de la mobilisation contre la ferme des 1000 vaches en Picardie © Maxppp - @Michel Amat

Toulouse, France

Une manifestation s'est tenue mardi matin à Lescout, dans le Tarn, au sud-ouest de Castres pour protester contre le projet d'agrandissement d'une ferme de 185 000 poules. Une "ferme usine" selon la Confédération Paysanne qui dénonce la multiplication de ce genre de projets dans la région Occitanie. Ces derniers temps, l’installation d'une "ferme des 800 veaux" a défrayé la chronique à Roquelaure dans le Gers, ainsi que le projet d'agrandissement d'une porcherie à Septfonds dans le Tarn et Garonne. 

Un enjeu de société

"Ce qui nous ennui, c'est de voir qu'en 2018, nous sommes toujours sur de l'industrialisation de l'agriculture,  c'est qui est très négatif pour l'environnement, pour le bien être animal et pour le consommateur" estime Sylvie Colas, une porte-parole de la Confédération Paysanne dans le Gers, qui était l'invitée de France Bleu Occitanie ce jeudi.  Elle milite pour qu'il y ait "plus de paysans sur des exploitations plus petites", avec une production de meilleure qualité. Quand on lui demande si il n'y a pas de place en France pour deux types d'agriculture, dont l'une plus industrielle pour répondre à la concurrence des autres pays européens, Sylvie Colas répond que "nous ne sommes pas compétitifs par rapport aux autres pays européens où les coûts de main d'oeuvre sont moins élevés". Pour elle, "notre agriculture n'a d'avenir que dans la qualité, car elle seule générera de l'emploi". 

La représentante de la Confédération paysanne dans le Gers redoute un "nivellement par le bas" avec le développement des "fermes usines".  Elle ne fait guère de différences entre les différents gros projets.  

Sylvie Colas, de la Confédération Paysanne du Gers sur France Bleu Occitanie