Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Fièvre catarrhale : fin de la vaccination obligatoire en Haute-Savoie et dans toute la France

vendredi 29 décembre 2017 à 16:49 Par Nelly Assénat, France Bleu Pays de Savoie

La vaccination n'est plus obligatoire dans les 12 départements français qui étaient touchés par le virus de la fièvre catarrhale ovine. Les animaux pourront de nouveau circuler librement à partir du 1er janvier. Le vaccin est allé moins vite que le virus.

Séance de vaccination contre la FCO (illustration)
Séance de vaccination contre la FCO (illustration) © Maxppp -

La vaccination n'est plus obligatoire dans les 12 départements français qui étaient touchés par le virus de la fièvre catarrhale ovine. La Haute-Savoie était concernée. 

L'évolution "inexorable" du nombre de départements touchés par les cas de FCO (Fièvre catarrhale ovine) et le manque de vaccins ont poussé les autorités à mettre fin à l'obligation de vacciner, confirme la Préfecture de Haute-Savoie.

Les mouvements d'animaux seront donc libres à compter du 1er janvier sur tout le territoire continental. Un arrêté sera publié à cette fin au Journal officiel le 31 décembre 2017.

A la suite de la détection d'un foyer de FCO sérotype 4 en Haute-Savoie début novembre, une stratégie de lutte sanitaire avait été décidée et mise en place par le gouvernement dans 12 départements avec l'objectif initial d'éradiquer ce virus.

13 départements pourraient être touchés par le virus

La vaccination qui avait commencé n'a pas été efficace : l'évolution de la situation sanitaire de ces derniers jours montre qu'au-delà du département de la Haute-Savoie, sont à présent concernés par des foyers les départements de l'Ain, de la Saône-et-Loire, de la Haute-Saône et du Jura. Des résultats d'analyse sont en attente pour les départements de la Haute-Saône, de l'Isère, de l'Ain, de la Savoie, de l'Yonne, de la Seine-et-Marne, de la Vienne et de la Loire.

Transmise par des insectes de type moucherons, la FCO n'affecte pas l'homme et n'a aucune incidence sur la qualité des denrées (viande, lait, etc). Elle ferme cependant les portes de certains pays à l'exportation des viandes françaises.