Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture - Pêche

Foie gras gonflé à l'eau : "c'est l’appât du gain de la part de certains", regrette un producteur périgourdin

-
Par , France Bleu Périgord

De nombreux foie gras contiennent trop d'eau selon une enquête de la répression des fraudes. Menée en 2018 auprès de 70 établissements, elle a été publiée cette semaine. Ses enseignements "ne sont pas une généralité" pour Yvon Noel-Artaud, producteur dans le bergeracois depuis 40 ans.

L'enquête de la DGCCRF a été menée dans 68 établissements du Sud Ouest en 2018 (illustration)
L'enquête de la DGCCRF a été menée dans 68 établissements du Sud Ouest en 2018 (illustration) © Radio France - Franck Daumas

Selon une enquête menée en 2018 par la DGCCRF, la répression des fraudes, de nombreux foie gras ne répondent pas aux normes et contiennent trop d'eau. Publiée cette semaine, l'enquête s'intéresse à la zone de production du Sud-Ouest. 

Si la pratique existe chez certains industriels, "elle n'est pas systématique", selon Yvon Noel-Artaud, producteur de foie gras depuis 40 ans à La Ferme de Biorne, interviewé par France Info. "Un bloc, c'est quelque chose de reconstitué", explique-t-il. "Certains travaillent correctement et ne mettent pas beaucoup d'eau, mais d'autres en mettent trop", regrette le professionnel périgourdin.

Ça ne coûte pas cher l'eau, (...) c'est l'appât du gain !" - Yvon Noel-Artaud, producteur.

"La fraude malheureusement est partout", réagit Yvon Noel-Artaud, producteur de foie gras sur France Info

S'il est conscient que certains pratiquent ce genre de tromperie, Yvon Noel-Artaud rappelle qu'il faut faire confiance aux producteurs. Lui préfère d'ailleurs ne pas faire de blocs de foie gras, mais plutôt des pâtés. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu