Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gel : deux tiers de la production de cerises perdus au verger Lanson à Saint-Hilaire-Saint-Mesmin

-
Par , France Bleu Orléans

Le gel a fait d'importants dégâts ces deux dernières semaines dans le Loiret. Thierry Lanson a perdu les deux tiers de sa récolte de cerises pour l'année dans son verger de Saint-Hilaire-Saint-Mesmin.

Thierry Lanson a perdu la moitié voire les deux tiers de sa récolte de cerises cette année à cause des gelées.
Thierry Lanson a perdu la moitié voire les deux tiers de sa récolte de cerises cette année à cause des gelées. © Radio France - Mélanie Kuszelewicz

"En trente ans je n'ai jamais vu ça !" Thierry Lanson, producteurs de pommes, de poires et de cerises à Saint-Hilaire-Saint-Mesmin et à Sandillon, a subi d'importants dégâts à cause des gelées de ces deux dernières semaines. Malgré les différents moyens de protection mis en place, il estime avoir perdu les deux tiers de sa production de cerises

Sept hectares de cerisiers gelés

Pour lutter contre le gel, l'arboriculteur a investi dans du matériel de protection pour ses 70 hectares de verger. Aspersion pour glacer les fleurs et les conserver à zéro degrés, canon à air chaud et plus de 900 bougies, au total 65 hectares sont protégés. Pourtant, certains cerisiers à la floraison précoce n'ont pas résisté au - 7 degrés du mardi 6 avril. Dans certaines allées, toutes les fleurs sont gelées. "Il n'y a plus rien, les fleurs commencent à tomber, tout est noir à l'intérieur" Sur quinze hectares de cerisiers, Thierry Lanson estime qu'il a perdu la moitié voire les deux tiers de sa production de cerises cette année. 

A gauche des fleurs qui ont gelé, à droite des fleurs de cerisiers qui ont résisté.
A gauche des fleurs qui ont gelé, à droite des fleurs de cerisiers qui ont résisté. © Radio France - Mélanie Kuszelewicz

Impact sur le prix des fruits

C'est encore difficile d'estimer les pertes réelles causées par le gel, car les arbres sont en pleine pollinisation. Il faudra attendre encore trois semaines que les températures remontent pour chiffrer précisément les dégâts. En revanche, il y a d'ores et déjà la certitudes que le prix des fruits va augmenter cette année. "Les protections coûtent chères, pour les récoltes sauvées, il faut les vendre plus chères sinon on ne va pas s'en sortir" D'autant que sur les fruits sauvés, la côte va descendre pour ceux qui ont été abîmés. "Les fruits déformés seront vendus en catégorie 2 ou à la compote et seront vendus beaucoup moins chers."

Moins de fruits, moins de saisonniers

Avec une récolte beaucoup plus maigre que les autres années, le producteur devra forcément embaucher moins de saisonniers cet été. "L'année dernière pendant six semaines j'avais quarante saisonniers pour les cerises, cette année, j'en aurais peut-être une dizaine" précise Thierry Lanson. Cette semaine, le producteur a pu expliquer sa situation à la députée LREM Stéphanie Rist, venue visiter l'exploitation. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Il a quand réussi à sauver 80 à 90 % de sa production de pommes et de poires. En revanche,il n'est pas certain de pouvoir toucher les aides du fonds de solidarité d'un milliard d'euros débloquées par l'Etat. 

Certaines fleurs ont pu être conservées grâce à l'aspersion. Un système d'irrigation allumé à 0 degré qui glace les fleurs, dégage de la chaleur et les protège. 

Les fleurs sont sauvées grâce à la glace.
Les fleurs sont sauvées grâce à la glace. - Thierry Lanson
Les fleurs sont conservées à zéro degré
Les fleurs sont conservées à zéro degré - Thierry Lanson

900 bougies ont été allumées sur trois hectares pour envoyer de la chaleur vers les arbres. 

3 hectares ont été protégés avec des bougies, mais ce n'est pas le moyen le plus efficace.
3 hectares ont été protégés avec des bougies, mais ce n'est pas le moyen le plus efficace. - Thierry Lanson
Choix de la station

À venir dansDanssecondess