Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gelée noire : les exploitants familiaux manifestent devant la préfecture de Vaucluse

-
Par , France Bleu Vaucluse

Une cinquantaine de manifestants du Modef (Mouvement de défense des exploitants familiaux) manifestaient ce mardi devant la préfecture de Vaucluse.

Les arboriculteurs du Modef (exploitations familiales) manifestent à Avignon
Les arboriculteurs du Modef (exploitations familiales) manifestent à Avignon © Radio France - Sarah Nedjar

Une cinquantaine de manifestants, et presque autant de drapeaux bleu-ciel. Une manifestation d'agriculteurs s'est tenue devant la préfecture de Vaucluse ce mardi, pour signaler l'insuffisance du milliard d'euros promis par l'État après la gelée noire du mois d'avril. Le rassemblement était à l'initiative du Modef, Mouvement de défense des exploitants familiaux, soutenu par le Parti communiste français. 

Le spleen des agriculteurs

Depuis la gelée noire, les arboriculteurs Vauclusiens ont du mal à relever la tête. André Nicolas travaille au Crestet : il envisage de complètement couper ses arbres, et de ne pas chercher de repreneur une fois à la retraite.

"Vous vous levez un matin, et tout votre travail est gelé. C'est difficile. J'ai une fille, qui ne reprendra pas l'exploitation. Et c'est tout ce que je lui souhaite. Je vais faire du bois de mes abricotiers."

Des représentants du Modef ont été accueillis dans la préfecture pour un entretien privé. Le mouvement demande la revalorisation de l'aide d'urgence de un à quatre milliards d'euros. En Vaucluse, les pertes liées au gel sont estimées entre 380 et 540 millions d'euros. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess