Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Grandes marées en Bretagne : les trois conseils pour la pêche à pied

dimanche 12 août 2018 à 16:15 Par Willy Moreau, France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel et France Bleu

Ce sont les grandes marées jusqu'à mardi en Bretagne. Des milliers de personnes vont pratiquer la pêche à pied. Quelques conseils sont néanmoins à appliquer pour revenir le seau plein en toute sécurité.

La pêche à pied rassemble des milliers de personnes chaque année au moment des grandes marées
La pêche à pied rassemble des milliers de personnes chaque année au moment des grandes marées © Radio France - Willy Moreau

Bretagne, France

Chaque année, les grandes marées attirent deux millions de pêcheurs à pied. Jusqu'à mardi, les coefficients seront supérieurs à 100. Cela veut dire que la mer va se retirer assez pour laisser place à l'estran, cette grande étendue de sable où on peut retrouver des coquillages. La pêche à pied demande toutefois un peu de préparation pour repartir le seau plein en toute sécurité. 

Regarder les horaires de marées

Lorsque le coefficient est élevé, la mer se retire très loin mais remonte très vite. Pour éviter d'être piégé par l'eau, il est important de regarder au préalable les horaires des marées

Pour éviter tout problème, les pêcheurs doivent également prévenir les proches de l'endroit où ils partent pêcher. Attention à ne pas oublier son téléphone portable ou un moyen de communication afin de composer le 112 ou le 196 (Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage) en cas de problèmes. 

Vérifier la taille des espèces

Toutes les espèces ne peuvent être pêchées à n'importe quelle saison. Les coquilles Saint-Jacques par exemple doivent rester à leur place jusqu'à la fin de leur période de reproduction, au 30 septembre

Les tourteaux, les coques, les palourdes, les moules ou encore les crevettes grises qui peuvent être ramassés en cette mi-août doivent quant à eux mesurer une certaine taille. 

Les espèces à pêcher en fonction de leur taille.  - Aucun(e)
Les espèces à pêcher en fonction de leur taille. - Capture d'écran Vivarmor

Enfin, la vente est prohibée. Tout ce qui est pêché doit servir à la consommation personnelle. 

Venir équipé

Les pêcheurs progressent dans la vase ce qui nécessite des habits adaptés comme des bottes. Des griffes - sortes de râteaux - à trois ou quatre dents permettent de creuser sous le sol afin de récupérer les coquillages

Les fourches, les bêches et râteaux grillagés sont toutefois interdits. Un outil de mesure est également nécessaire pour éviter de prendre des coquillages ou des espèces trop petites. 

Enfin pour transporter le fruit de la pêche, un seau est nécessaire mais des quotas existent. Il est interdit notamment de revenir avec plus de cinq litres de moules, plus de 100 coques ou plus de dix tourteaux.