Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grandes marées : les pêcheurs se régalent à l'Ile Tudy

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu

Les amateurs de pêche à pied étaient encore nombreux, ce samedi, sur les plages du Finistère, pour profiter des grandes marées. Avec un coefficient de 115, l'occasion est belle de ramasser de belles quantités de coquillages. Encore faut-il avoir un peu de réussite !

Les amateurs de pêche à pied ne pouvaient pas passer à côté de cette grande marée.
Les amateurs de pêche à pied ne pouvaient pas passer à côté de cette grande marée. © Radio France - Jean-Michel Nagat

Des pêcheurs à pied à perte de vue ! Sur les plages de l'Ile Tudy, dans le sud-Finistère, les amateurs de coques et de palourdes se sont encore retrouvés ce week-end. Les grandes marées offrent un coefficient de 115, mais la chance n'est pas toujours au rendez-vous...

Jean-Luc a le sourire, et pourtant, dans son seau, il n'y a pas un seul coquillage. "Rien du tout, c'est parfait, je vais aller chercher mes palourdes au supermarché !" Et pour sa maman, Monique, c'est guère mieux : "Deux palourdes, une huître, quelques coques, en deux heures, ce n'est pas énorme, reconnaît-elle. Mais ce n'est pas grave, on a pris l'air et on a passé un bon moment ensemble."

Un peu plus loin, Philippe gratte encore le sable. Une vingtaine de palourdes dans son seau, c'est déjà ça. "Ce sera mon petit casse-croûte , ce midi. Moi, je mange tout de suite, cru, du pain, du beurre et un petit verre de vin blanc. Pas besoin d'autre chose et c'est délicieux !"

Une marée idéale pour les couteaux

Tout au fond de la plage, les paniers sont beaucoup plus garnis... de couteaux. Un fort coefficient de marée, c'est idéal pour cette pêche. "Il suffit de repérer le trou. Un peu de sel, et le couteau sort tout seul, explique Anne-Marie. Je vais les manger avec du beurre ailé... un régal !"

Maïli, 10 ans, sourit déjà à l'idée de cuisiner ses couteaux.
Maïli, 10 ans, sourit déjà à l'idée de cuisiner ses couteaux. © Radio France - Jean-Michel Nagat

Les couteaux, c'est aussi la spécialité de Maïli. Du haut de ses 10 ans, elle connaît la technique par cœur. "J'en ai plein, mais parfois, ils mettent du temps à sortir. Ma recette préférée, c'est de les faire revenir à la poêle avec un peu de persil, du beurre et un peu de coriandre... Un délice !"

Les grandes marées se poursuivent ce dimanche, avec toujours un coefficient de 115.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess