Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grandes marées : les règles pour la pêche à pied changent

Dans la Manche, de nombreux pêcheurs à pied sont attendus sur l'estran à partir de samedi 27 février, pour les premières grandes marées de l'année. Mais attention, la réglementation vient d'évoluer et certaines pratiques sont désormais interdites.

Rateaux moins larges, évolution des pratiques : à la veille des grandes marées, la réglementation de la pêche à pied change dans la Manche
Rateaux moins larges, évolution des pratiques : à la veille des grandes marées, la réglementation de la pêche à pied change dans la Manche © Radio France - Aurélie Lagain

Ce sont les premières grandes marées de l'année, avec un coefficient de marée de 96, samedi 27 février. Il atteindra 104 dimanche, 106 lundi et 105 mardi. De quoi attirer les amateurs de pêche à pied sur le littoral manchois, d'autant que le soleil, lui aussi, devrait être de la partie. 

Mais ces pêcheurs vont peut-être devoir changer certaines de leurs habitudes car la réglementation vient d'évoluer en ce mois de février 2021. Voici quelques exemples :

Principal changement : la largeur des rateaux. Désormais, ils doivent être moins larges (pas plus de 20cm, contre 35 auparavant) et leurs dents moins longues (7cm maximum).

Remettre les rochers en place. Il est désormais obligatoire de remettre à leur place, toutes les pierres qu'on a retourné, quand on cherche des étrilles par exemple.

Des pratiques interdites. Il est maintenant formellement interdit d'arracher les algues sur les pierres ou d'abîmer les herbiers de zostères, ces longues herbes marines, qu'on trouve beaucoup à Chausey notamment. 

Cette évolution réglementaire satisfait Philippe Vigoureux, président de l'APP2R, l'association pour une pêche à pied respectueuse de la ressource

Cette nouvelle réglementation, c'est  l'aboutissement de plus d'un an de discussions, notamment entre les services de l'Etat et les associations. Jean Lepigouchet, président du comité 50 de la pêche maritime de loisirs, se dit "mi figue mi raisin" quant à ces nouvelles règles édictées pour mieux préserver la ressource et protéger l'environnement. Mais Le vrai problème, selon lui, c'est l'affluence sur l'estran. 

Le changement d'outil ne règle pas tout. Le vrai problème, c'est l'affluence sur l'estran, selon Jean Lepigouchet, du Comité 50 de la pêche maritime de loisirs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess