Agriculture – Pêche DOSSIER : L'actu de la mer

Grandes marées : quelques conseils avant la pêche à pied

Par Margot Delpierre, France Bleu Breizh Izel vendredi 26 mai 2017 à 5:00

De gros coefficients sont attendus ce week-end (ici à Locquirec en mars 2015)
De gros coefficients sont attendus ce week-end (ici à Locquirec en mars 2015) © Maxppp - Claude Prigent

Les grandes marées font le bonheur des amateurs de pêche à pied, mais les préfectures bretonnes appellent à la prudence.

Avec un coefficient de 107 ce vendredi, 106 samedi et 100 dimanche, de nombreux amateurs de pêche à pied iront ramasser les coquillages ce week-end. Mais avant de se lancer, voici quelques consignes de sécurité à respecter.

  • Vérifiez les horaires des marées avant de partir et anticipez la marée montante pendant votre pêche*
  • Vérifiez les conditions météorologiques
  • Prévenez un proche de votre sortie
  • Emmenez un moyen d'alerte (de préférence un téléphone portable bien chargé, ou un sifflet ou une lampe torche)
  • Portez des vêtements adaptés et visibles de tous

*Attention, les horaires de marée peuvent varier de deux heures entre le nord et le sud du Finistère.

Des zones du Finistère interdites à la pêche à pied

Vous ne le savez peut-être pas, mais le ramassage des coquillages est interdit dans plusieurs zones du Finistère pour des raisons sanitaires :

  • la Mer Blanche à Fouesnant (depuis 2014)
  • l'Anse du Moulin-Blanc à Brest, Guipavas et au Relecq-Kerhuon (depuis 1998)
  • l'Anse de Pempoul à Saint-Pol de Léon (depuis 1997)
  • l'Anse du Laber à Roscoff (depuis 1997)
  • l'Anse de Kernic à Plouescat et Plounevez-Lochrist (depuis 1997)
  • l'Anse de Goulven à Plounéour-Trez, Plouider et Goulven (depuis 1997)

La DDTM (direction départementale des territoires et de la mer) précise qu'il est interdit de pêcher à pied la nuit, interdit aussi de vendre les produits de sa pêche.