Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Grêle dans le Bordelais : 600 à 800 hectares touchés selon la chambre d'agriculture

Par

La chambre d'agriculture de la Gironde a publié ce mardi son premier bilan après les orages de grêle qui ont frappé le vignoble du Bordelais vendredi dernier. Les principaux secteurs touchés sont l'Entre-Deux Mers, le Saint-Emilionnais et le Castillonnais.

Vignoble abîmé par la grêle. (Illustration) Vignoble abîmé par la grêle. (Illustration)
Vignoble abîmé par la grêle. (Illustration) - © Maxppp

Bien sûr, il faut relativiser l'impact économique global de l'épisode de grêle survenu vendredi dernier. 600 à 800 hectares ont été touchés à plus de 80%. C'est une petite partie du vignoble bordelais qui compte 118.000 hectares cultivés. 

Publicité
Logo France Bleu

Mais, pour les viticulteurs concernés, c'est une catastrophe qui vient s'ajouter aux difficultés économiques déjà rencontrées ces derniers mois par la profession. 

La chambre d'agriculture de la Gironde a effectué le premier recensement des dégâts auprès des viticulteurs. Les plus importants se situent dans les secteurs de Targon, La Sauve, Daignac, Grézillac, Branne, Tizac-de-Curton, Moulon, Sainte-Radegonde, Juillac, Flaujagues, Doulezon, Ruch, Vignonet, Saint-Etienne-de-Lisse, Saint-Emilion, Saint-Christophe-des-Bardes, Saint-Sulpice-de-Faleyrens, Saint-Philippe-d'Aiguille, Monbadon, Puisseguin, Francs, Saaint-Cibard, Tayac, Paallegrue, Massugas, Caplong, Eynesse, Saint-Avit-de-Soulège. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu