Agriculture – Pêche

Grippe aviaire : 700 éleveurs du Sud-Ouest manifestent à Mont-de-Marsan

Par Camille Labrousse, France Bleu Béarn, France Bleu Gascogne, France Bleu Pays Basque et France Bleu Périgord mercredi 20 janvier 2016 à 19:21

Près de 700 éleveurs du Sud-Ouest se sont rassemblés à Mont-de-Marsan
Près de 700 éleveurs du Sud-Ouest se sont rassemblés à Mont-de-Marsan © Radio France - Camille Labrousse

Grosse mobilisation des professionnels du canard à Mont-de-Marsan. Ils étaient près de 700 devant la Chambre d'Agriculture. Des délégations ont été reçues à la Préfecture et au Conseil départemental. Les manifestants veulent renégocier les mesures drastiques pour lutter contre la grippe aviaire.

Les organisateurs ne s'attendaient pas à une telle affluence. Entre les accouveurs, éleveurs, gaveurs, conserveurs, les représentants syndicaux, les élus locaux ou les agriculteurs sans lien direct avec la filière venus par solidarité, ils étaient près de 700 manifestants rassemblés devant la Chambre d'agriculture à Mont-de-Marsan, à l'appel du Modef (Mouvement de défense des exploitants familiaux). 

Dans le cortège, des éleveurs sont venus déguiser en canards et beaucoup portent un brassard noir, en signe de deuil. Selon eux, toute la filière est en danger de mort et surtout les petites fermes. Patrick Dussau est producteur à Pimbo, dans le sud des Landes. Très inquiet, il ne retient pas ses larmes. 

 On garde notre savoir-faire depuis plusieurs générations. C'est trop injuste de nous empêcher de travailler. 

Les représentants syndicaux ont été reçus par les autorités, Préfecture et Conseil départemental des Landes, pendant près de deux heures.Ils militent toujours pour un vide sanitaire par zone, c'est à dire progressif. Les pouvoirs publics les ont écoutés sans formuler de réponse pour le moment. Les représentants reconnaissent que l'espoir est mince. Mais les éleveurs sont décidés à se mobiliser, à l'image de Nadine, productrice de canards à Donzac. 

Il faut essayer de s'unir, se défendre, lutter et peut être désobéir. 

Certains éleveurs citent l'exemple des bonnets rouges en Bretagne. Ils sont prêts à revenir manifester pour se faire entendre. En attendant, les MODEF de tous les départements concernés se mettent à *travailler ensemble pour peser plus lourd dans les négociations, _notamment sur le montant des aides à venir.** _*

La mobilisation des professionnels du canard, reportage de Camille Labrousse

Au total, 69 foyers ont été détectés dans des élevages dans huit départements du sud-ouest : la Dordogne (13 cas), les Landes (28), la Haute-Vienne (1), le Gers (10), les Pyrénées-Atlantiques (12), les Hautes-Pyrénées (3), le Lot (1) et la Haute-Garonne (1).

CARTE - Découvrez les foyers détectés sur notre carte intéractive. Zoomez dans la carte et cliquez sur les points oranges pour en savoir plus (communes concernées, date, élevage).

A LIRE AUSSI

Tous nos articles sur la grippe aviaire dans le sud-ouest

Partager sur :