Agriculture – Pêche

Grippe Aviaire : la CCI des Landes réclame des aides pour 238 entreprises

Par Faouzi Tritah, France Bleu Gascogne mardi 22 mars 2016 à 17:54

Elevage de canards
Elevage de canards © Radio France - Maxppp

La CCI demande au gouvernement d'aider les 238 entreprises de la filière "aval" du canard dans les Landes comme il a aidé les éleveurs en "amont". 5000 emplois sont concernés. La CCI estime que les entreprises vont perdre 72 millions d'euros de chiffres d'affaires à cause du vide sanitaire.

La CCI des Landes lance un cri d'alarme pour les entreprises de la filière "aval" du canard. Le vide sanitaire s'approche, (18 avril - 16 mai) et les difficultés financières avec pour les acteurs de la filière. Un plan de 130 millions d'euros a déjà été mis en place pour les éleveurs. Dans le département, 238 entreprises sont concernées dans des secteurs aussi différents que l'abattage, la conserverie, ou encore les transports. Ces entreprises pourraient voir chuter leur chiffre d'affaire de 72 millions d'euros si aucune mesure n'est prise.

5000 emplois en jeu

Pour la CCI il y a donc urgence à agir, pour ne pas voir le travail de plusieurs générations se dilapider. Plusieurs banques ont déjà fait savoir qu’elles soutiendraient ces entreprises mais ça ne suffira pas. La CCI a donc formulé plusieurs propositions à l'état pour soutenir la filière : des allègements de charges sociales, des décalages de remboursements d'emprunts, des indemnisations, et aussi pour les chefs d'entreprise, un dispositif pour leur permettre de recevoir un salaire car beaucoup ne pourront rien se verser pendant plusieurs mois. La CCI espère que les entreprises de la filière canard bénéficieront de la même attention que les éleveurs. Le conseil départemental a déjà fait savoir qu'il aiderait tout le monde.