Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Grippe aviaire : le ministère de l'agriculture promet 130 millions d'euros pour le Grand Sud-Ouest

mardi 26 janvier 2016 à 12:34 Par Oanna Favennec, France Bleu Béarn, France Bleu Gironde, France Bleu Limousin, France Bleu Pays Basque, France Bleu Périgord, France Bleu Occitanie et France Bleu

Le ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll, a promis ce mardi une indemnisation des éleveurs et accouveurs du Grand Sud-Ouest à hauteur de 130 millions d'euros pour compenser les pertes de revenus liées à la grippe aviaire.

Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, en septembre 2015.
Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, en septembre 2015. © Maxppp - MaxPPP

Le ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll, a annoncé ce mardi matin l'enveloppe : 130 millions d'euros pour les éleveurs et accouveurs. Ces indemnisations, qui visent à compenser les pertes de revenus des premiers touchés par l'épidémie de grippe aviaire seront prise en charge par l'Etat, et pour partie, par des fonds européens. Les indemnisations complémentaires pour les entreprises seront précisées ultérieurement. 

Le ministre, qui a rencontré les représentants de la filière palmipèdes ce mardi matin, précise que les mesures de vide sanitaire prises par le gouvernement "seront mises en œuvre avec un objectif de reprise d’activité au début du mois de mai prochain".

Des aides régionales déjà enclenchées en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes

Une cellule de crise doit d'ores et déjà être mise en place cette semaine en partenariat avec les Chambres d'agriculture et les services de l’État. Elle propose des avances de trésorerie. La Région s'est également engagée à proposer des aides à l'investissement pour financer les nouvelles installations, une fois le vide sanitaire passées. 

Au total, 69 cas de grippe aviaire ont été signalés dans huit départements du Sud-Ouest, principalement dans les Landes, en Dordogne et dans les Pyrénées-Atlantiques. L'épidémie est jugée non dangereuse pour l'homme, selon l'Anses, l'Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail.

►►► LIRE AUSSI : Nos derniers articles sur la grippe aviaire dans le Sud-Ouest

CARTE - Découvrez les foyers détectés sur notre carte interactive. Zoomez dans la carte et cliquez sur les points oranges pour en savoir plus (communes concernées, date, élevage).