Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grippe aviaire : pas de nouveaux cas détectés dans la Manche depuis début février

-
Par , France Bleu Cotentin

Entre le 15 et le 20 janvier, des dizaines de cadavres d'oiseaux, des bécasseaux maubèches, ont été découverts sur une plage de Saint-Pair-sur-mer. Ils sont morts de la grippe aviaire. Depuis, la surveillance a été renforcée mais l'épizootie semble avoir marqué le pas.

Des bécasseaux maubèches malades sur la plage de St Pair sur mer
Des bécasseaux maubèches malades sur la plage de St Pair sur mer - Sébastien Provost - Birding MSM

Sébastien Provost est guide-ornithologue dans la baie du Mont-saint-Michel. C'est lui qui a observé les premières mortalités à la mi-janvier et donné l'alerte. "Une hécatombe chez les bécasseaux maubèches comme j'en avais jamais vu dans une espèce. Compte tenu des observations faites, il est probable que plusieurs centaines de ces oiseaux soient morts en l'espace de quelques jours. Toujours est-il que depuis, nos veilles ont montré que ça concernait très peu d'individus, ce qui est plutôt une bonne nouvelle"

Depuis, il a continué de surveiller la baie, avec le groupement ornithologique normand, en particulier lors de la marée suivante. "Nous avons vu moins de bécasseaux maubèches mais très peu d'oiseaux malades." Pas de goélands, ni de corneilles malades non plus, dans ses observations. Or ce sont des espèces qui avaient mangé des cadavres de bécasseaux maubèches. "Comme cela a été constaté sur d'autres sites en Europe, il semblerait que cette épizootie ait été relativement courte."

Des cas de grippe aviaire chez trois espèces

Les agents de l'Office français de la biodiversité ont également poursuivi leur surveillance et réalisé des prélèvements. "Plusieurs mortalités ont été constatées, toujours limitée au même secteur géographique à Saint-Pair-sur-Mer", précisent les services de l'Etat.

Ils ont détecté  la présence du virus de l'influenza aviaire sur deux autres espèces : un cadavre de courlis cendré et un pigeon, découverts fin janvier, toujours dans le secteur de Saint-Pair. 

Actuellement, il n'y a pas de nouvelles suspicions dans la faune sauvage, selon les services de l'Etat.

Aucun cas détecté dans les élevages de volaille

La surveillance a été accrue également dans les élevages de volaille, dans les trois semaines qui ont suivi, dans la zone de protection temporaire, soit un rayon de 5 km autour de cette plage de Saint-Pair.  Elle a été réalisée par la Direction départementale de la protection des populations et les services vétérinaires. "Aucun cas positif n'a été relevé suite aux investigations".   

Choix de la station

À venir dansDanssecondess