Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Gros coup de gel en Drôme et en Ardèche, l'abricot des Baronnies très touché

Par

Dans la nuit de mardi à mercredi, les températures sont descendues par endroits à moins 3 degrés. Il y a des dégâts disséminés sur l'ensemble de la Drôme et de l'Ardèche. Le pire semble être pour l'abricot des Baronnies dans le Sud Drôme avec probablement 80% de pertes.

La floraison des abricotiers a été précoce cette année, ici près d'Aubenas le 21 février La floraison des abricotiers a été précoce cette année, ici près d'Aubenas le 21 février
La floraison des abricotiers a été précoce cette année, ici près d'Aubenas le 21 février © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

"C'est très dur". Au téléphone, Franck Bec le président de l'abricot des Baronnies contient difficilement son émotion. L'appellation a particulièrement souffert du coup de gel de cette nuit du 24 au 25 mars. La végétation est précoce cette année avec déjà le début de la formation des fruits. Et la météo a joué un sale tour aux arboriculteurs. "Dans la soirée, raconte Franck Bec, il y a eu un peu de pluie, ce qui a mis de l'humidité sur les arbres. Et dans la nuit, le ciel s'est dégagé. Les températures sont descendues entre moins 3 et moins 5 degrés. Les dégâts sont considérables. Peut-être 80% de pertes."

Publicité
Logo France Bleu
Les fruits étaient déjà en formation sur les abricotiers - Franck Bec

Des dégâts pour la quatrième année consécutive

Ce n'est malheureusement pas une première pour ce secteur du sud de la Drôme. Et c'est bien le problème : "ça fait 2017, 2018, 2019, 2020 où la récolte est compromise. C'est très dur explique encore Franck Bec_. On est toujours en train de pleurer auprès de la région, du département, de nos parlementaires. Ils nous aident bien. Mais là, ça fait beaucoup. On était en plein développement de l'IGP de l'abricot des Baronnies. Les jeunes n'arrivent pas à s'installer. Le moral en prend un coup"_

Il y a eu des dégâts ailleurs en Drôme et en Ardèche principalement sur les abricots. Mais ils semblent moins marqués et plus diffus géographiquement notamment sur le secteur de Tain-Tournon, autour de Loriol, un peu aussi dans le Nord Ardèche. Tous ceux qui avaient des moyens de protection les ont déployés.

Les arboriculteurs sont inquiets car il est annoncé à nouveau du gel pour la nuit du jeudi 26 au vendredi 27 mars et entre le 30 mars et le 1er avril. Par ailleurs, avec la crise sanitaire actuelle , beaucoup s'inquiètent d'un contexte très défavorable à la consommation de fruits. A ce stade, beaucoup sont pessimistes pour la saison à venir.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu