Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Guerre de la coquille Saint-Jacques : l'exaspération des pêcheurs picards

mercredi 29 août 2018 à 15:22 Par Paul Barcelonne, France Bleu Picardie et France Bleu

L'exaspération des pêcheurs picards ! Dans la nuit de lundi à mardi 28 août, pêcheurs français et pêcheurs britanniques se sont livrés à une véritable bataille navale, autour de la pêche de la coquille Saint-Jacques, au large de la baie de Seine.

La pêche des coquilles Saint-Jacques débute en France le 1er octobre
La pêche des coquilles Saint-Jacques débute en France le 1er octobre © Maxppp - Guillaume Bonnefont

La guerre des coquilles Saint-Jacques, au large de la Baie de Seine. Dans la nuit de lundi à mardi, dans la Manche, 35 bateaux Français ont chassé cinq bateaux de pêche britanniques d'un gisement de coquilles Saint-Jacques. Jets de pierre, fumigènes, chocs très violents entre bateaux : les images de cette véritable bataille navale sont très impressionnantes. "On a été averti à la lecture des journaux, mais aussi sur nos radios" explique Gérard Montassine, marin-pêcheur retraité au Hourdel et membre du comité régional de la pêche. 

Les pêcheurs français reprochent aux Britanniques une attitude sans foi ni loi. Eux sont soumis à un calendrier précis : la pêche des coquilles Saint-Jacques débute le 1er octobre, jusqu'au 15 mai. En revanche, pas de quotas, pas de calendrier pour les Britanniques. "Avant même l'ouverture de la saison, il y aura déjà des coquilles Saint-Jacques sur le marché de Rungis" déplore Gérard Montassine "On est toujours les dindons de la farce, ce sont les petits bateaux comme ceux du Tréport qui vont souffrir". La commission européenne appelle ce mercredi, pêcheurs français et britanniques, à trouver un accord amiable.