Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Haute-Lande : plus de 10 000 hectares de maïs ravagés par les orages

dimanche 8 juillet 2018 à 4:04 Par Leila Benjelloun, France Bleu Gascogne

Plus de 10 000 hectares de maïs à terre en Haute- Lande. Les champs n'ont pas résisté à la grêle puis aux très fortes rafales de vent de ces derniers jours. Les pertes s'annoncent importantes.

Des pieds de maïs ravagés par la grêle et le vent à Labrit, quartier Capboeuf
Des pieds de maïs ravagés par la grêle et le vent à Labrit, quartier Capboeuf © Radio France - Leïla Benjelloun

Les orages ont détruit plus de 10 000 hectares de maïs dans le nord des Landes Des parcelles couchées à cause du vent et de la pluie ou complètement mâchée à cause de la grêle. Les intempéries ont frappé au pire moment : le maïs commençait à peine la floraison Pour les agriculteurs touchés, la récolte 2018 s'annonce déjà très mauvaise voire complètement nulle.

A Labrit, Olivier Espiau a perdu la totalité de sa récolte

Olivier Espiau fait partie de ces agriculteurs qui ont tout perdu à cause des intempéries. il exploite 200 hectares de maïs à Labrit. Aujourd'hui, tous ses pieds sont à terre ou mâchés par la grêle. Le maïs semé à la fin avril était pourtant très prometteur "Je me promenais dedans. Les feuilles se touchaient les unes les autres et me cachait complètement et là on peut se voir depuis très loin. C'est très impressionnant" confie-t-il sur un ton fataliste.

Un pied de maïs touché par les impacts de grêle - Radio France
Un pied de maïs touché par les impacts de grêle © Radio France - Leïla Benjelloun

Un abandon de production

En l'espace d'une soirée, le maïs a été ravagé. Quelque soit la parcelle, la vision est la même : les pieds de maïs sont couchés ou complètement cassés et mâchés, dévastés par la grêle. Aujourd'hui, il ne reste plus que les tiges. 

Olivier Espiau ne se fait aucune illusion, sa récolte est foutue : "_les plantes sont dans un état végétatif très abîmé.Il ne reste plus aucune feuille intacte. Les tiges sont impactées par la grêle du haut en bas. Je pense que ce sera une non production, un abandon de production. La plante n'a plus de feuille donc plus aucun outil pour faire la photosynthèse et essayer de repousser."_  explique-t-il. 

L'agriculteur attend les conclusions de l'expert pour déclencher la procédure d'indemnisation : elle couvrira une partie des pertes mais pas la totalité.